SC Bastia : Ghislain Printant absent de conférence de presse pour éviter les sanctions

Ghislain Printant était absent lors de la conférence de presse d'avant-match contre Lorient. Une consigne de la direction du Sporting Club de Bastia qui fait suite à des sanctions financières de la Fédération Française de Football. Nos confrères de Corse-Matin l'expliquent dans leurs colonnes.

"L'entraîneur bastiais a reçu un courrier du directeur technique national François Blaquart il y a plusieurs semaines lui interdisant d'assister aux conférences de presse", annonce Corse-Matin dans son édition de samedi. Pour quelle raison ? Ghislain Printant n'a pas le Brevet d'entraîneur professionnel de football.

Le SC Bastia a été sanctionné d'une lourde amende, 10 000 euros par match. François Ciccolini (titulaire du BEPF) pourtant présent à ses côtés aux conférences de presse n'a rien changé : la Fédération continue de sanctionner le club bastiais.

Ce fait ne peut qu'être relevé par les supporters de Spiritu Turchinu :

 Un excès de zèle ahurissant de la Fédération. Claude Makelele, qui ne détenait pas le diplôme d'entraîneur non plus, n'avait bizarrement jamais eu de problème de la sorte... et bénéficiait d'une dérogation. Deux poids, deux mesures.


L'info est reprise ce samedi matin dans l'Equipe

Il semblerait que la raison de cette absence concerne l’amende de 10 000 € par match que Bastia continue à payer, son entraîneur ne possédant pas le BEPF. Le club avait étoffé le staff début janvier avec la venue, comme adjoint, de François Ciccolini, titulaire du diplôme. Visiblement insuffisant pour la Ligue.

Même Didier Roustan, journaliste TV,  réagit sur son compte Twitter : 



Et les commentaires de supporters de tourner la chose en dérision, comme celui-ci de SCB 44 : 
SCB 44- 28 févr. à 16:46
Bon personne ne l'a fait alors j'ose: Je préconise la conférence de presse clandestine dans le maquis avec port de la cagoule obligatoire :)