• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Trafic international de stupéfiants entre la Corse, l'Espagne et le Continent : dix personnes mises en examen

© France 3 Corse ViaStella
© France 3 Corse ViaStella

Haute-Corse : dix personnes ont été mises en examen dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour trafic international de stupéfiants. L'aboutissement d'une enquête longue de deux ans, pilotée par un juge d'instruction de Bastia

Par Kael Serreri

C'est l'aboutissement d'une enquête au long cours menée par la section de recherches de la gendarmerie de Corse sous l'égide d'un magistrat instructeur bastiais : cette semaine, dix personnes ont été mises en examen pour "infractions à la législation sur les stupéfiants et association de malfaiteurs en vue de commettre un trafic de stupéfiants".

Romain Ridolfi, Anthony Scanu, Rémi Virou, Marc-Antoine Mattei, Jean-Philippe Muddadu, Jean-Philippe Mattei, Charles Mattei, Karim Habchi et Yassine Akhazzane ont été placés en détention provisoire. Cédric Guerrero, pour sa part, a bénéficié d'une mesure de placement sous contrôle judiciaire. 
 
Communiqué du parquet de Bastia, le vendredi 15 févier 2019. / © Capture d'écran / France 3 Corse ViaStella
Communiqué du parquet de Bastia, le vendredi 15 févier 2019. / © Capture d'écran / France 3 Corse ViaStella
 
 

Cannabis et cocaïne



Selon la procureure de Bastia Caroline Tharot, les investigations ont permis de confirmer l'extistence d'un trafic international de stupéfiants entre la Corse, l'Espagne et le Continent, essentiellement de cannabis mais également de cocaïne.

La dernière phase de l'enquête a eu lieu avec l'interpellation de 17 personnes organisées en trois vagues d'interpellations : en Espagne à la fin du mois de janvier, le 8 février en Balagne et le 10 février à Corscia, dans le Niolu.

Les perquisitions réalisées notamment en Espagne ont permis de découvrir deux fermes de production de cannabis, des armes et du produit en petite quantité.
 
Trafic de stupéfiants entre la Corse, l'Espagne et le Continent : dix personnes mises en examen
Intervenants - Caroline Tharot, Procureure de la République de Bastia. Equipe - Kael Serreri ; Marion Fiamma ; Joseph Ienco.

Mandat d'arrêt européen


Deux personnes doivent encore être présentées au magistrat intructeur dans les prochains jours sur la base d'un mandat d'amener et d'un mandat d'arrêt européen. 


 

Sur le même sujet

Corsica Paddle Trophy - Du 11 au 15 octobre

Les + Lus