Cet article date de plus de 3 ans

Territoriales - Le taux de participation en chute libre

A 17h, le taux de participation dans les 538 bureaux de vote ouverts jusqu'à 18h pour le premier tour des élections territoriales en Corse, était de 45,75%, selon le ministère de l'Intérieur, en net recul par rapport à 2015.
Le taux de participation sera sans doute l'une des clés du scrutin de ces élections territoriales en Corse.
Le taux de participation sera sans doute l'une des clés du scrutin de ces élections territoriales en Corse. © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Près de 7 points de moins. Le taux de participation pour le premier tour des élections territoriales en Corse est très largement en baisse par rapport à celui de 2015, selon les chiffres communiqués par le ministère de l'Intérieur.

A 17h, la participation s'établissait à 45,75%, contre 52,59% à la même heure lors du dernier scrutin territorial. 

Ce faible taux de participation s'illustre dans de nombreuses commùunes comme à Bastelicaccia (Corse-du-Sud), où à 17h, 41,27% des électeurs inscrits avaient voté, contre 61,53% en 2015 à la même heure. A Bastia (16h), le taux de participation était de 39,60% contre 46,63% en 2015. 



A midi, il s'établissait à 17,52 % des électeurs inscrits, déjà en retrait de plus de trois points par rapport à 2015 (20,94% des inscrits; la participation était de 21,92 % en Haute-Corse, 19,79 % en Corse-du-Sud).


On est également très loin de la mobilisation lors du scrutin de 2010. Les élections territoriales avaient enregistré un taux de participation exceptionnel de 62,32% pour le premier tour, 69,14% lors du second tour.

Le nombre de candidats présents explique en partie ces résultats. C'est la première fois qu'il y a si peu de listes à des élections territoriales. De 11 listes en 2010, avec un taux de participation de 62,39 %, on est passé à 12 listes en 2015 (participation 59,66 %), jusqu'à 7 listes pour ces élections.

durée de la vidéo: 01 min 45
Territoriales - La participation en chute libre ©France 3 Corse ViaStella

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales 2021 élections