Trois jeunes agriculteurs convoqués au commissariat de Bastia après la violente manifestation du 20 avril

Les incidents s'étaient multipliés pendant toute la matinée devant la préfecture de Haute-Corse, où les jeunes agriculteurs étaient venus exiger la mise à niveau des aides.

La manifestation avait tourné à l'affrontement devant la préfecture de Haute-Corse le 20 avril dernier.
Rassemblés pour réclamer que le montant des aides à l'installation des jeunes agriculteurs insulaires soient identiques à celles perçues par leurs homologues du continent, les manifestants avaient fait brûler des pneus, jeté des pierres contre les forces de l'ordre, et certains avaient escaladé les grilles de la préfecture avant d'être interceptés.

A la suite de ces événements, trois d'entre eux sont convoqués le 12 mai prochain à midi au commissariat de Bastia. Dans un communiqué, le syndicat des jeunes agriculteurs de Haute-Corse appelle à un rassemblement de soutien devant le commissariat ce jour-là.

Reçus deux jours après la manifestation au Ministère de l'Agriculture, les agriculteurs insulaires avaient obtenu gain de cause.