Cet article date de plus de 3 ans

A fiera di u Casgiu – Rencontre avec un ancien chauffeur de taxi devenu fromager

A fiera di u Casgiu, la foire du fromage fermier de Venaco se déroule ce week-end. Parmi les exposants, un ancien chauffeur de taxi. Pierre Pellegri est désormais éleveur caprin et fromager à Moïta.
Au coeur de la pieve de Serra, sur la petite place du village de Moïta, la grand-mère de Pierre Pellegri a longtemps tenu l'épicerie.

Aujourd'hui, sous l'enseigne qu'il a voulu garder, cet ancien chauffeur de taxi a installé sa fromagerie. Une bonne partie de ses fromages sera samedi à Venaco pour la 23e fiera di u Casgiu. Pendant des années, il a hésité à participer à la foire.

"C'est toujours très compliqué de quitter l'exploitation pour tenir le stand; on ne sait pas si on va avoir du stock, si on va vendre, on est toujours un peu craintif la première fois."


Après cinq ans à travailler comme chauffeur de taxi à Paris, Pierre Pellegri est retourné dans son village et a acheté 85 chèvres en 2012.

Depuis, son exploitation a grossi. Désormais, tous les matins, il en trait 180. Mais pas question de renoncer à son idée d'origine, par respect pour l'héritage des anciens.

"J'avais comme référence l'ancien berger du village et puis j'ai aussi eu la chance de rencontrer ma femme dont les parents étaient bergers et qui était aussi attirée par ce métier."

Après la traite, Pierre ramène son lait et sans attendre, prépare les pots de yaourts. L'une des activités de la fromagerie.

Son épouse, Sarah, emballe les fromages qui seront ce week-end, sur le stand de Venaco. Une vitrine pour faire découvrir leurs produits à des milliers de visiteurs.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
centre corse foires sorties et loisirs