#InCasa, jour 41 : contre mauvaise fortune bon cœur

La quarantaine n'a jamais aussi bien porté son nom... Mais il faut tenir bon, pour ne pas réduire à néant le travail de celles et ceux qui oeuvrent, au quotidien, pour sauver des vies. Alors on reste à la maison, et on passe le temps du mieux possible !
Tant que le confinement durera, pour les plus chanceux, il restera toujours la vue !
Tant que le confinement durera, pour les plus chanceux, il restera toujours la vue ! © Sébastien Bonifay
► Le plus grand goupe de rock du monde fait comme tout le monde, il reste confiné. Mais même chacun chez soi, Mick Jagger, Keith Richards, Ron Wood et Charlie Watts, continuent de jouer, encore et toujours. 
Et interprètent, par webcam interposée, un de leurs classiques, au titre parfaitement adapté au confinement, "You can't always get what you want", "Tu ne peux pas avoir tout le temps ce que tu veux".
 

► C'est pas parce qu'on est calfeutrés chez nous qu'on ne va pas profiter du soleil :
 

► Patrizia Poli et Pascal Arroyo, confinés ensemble, nous proposent une très belle version de Mon amour, de Nilda Fernandez:
 

►Pas faux !
 
© DR


► Les animaux ne sont pas concernés par le coronavirus, mais ce n'est pas le seul avantage qu'ils ont sur les humains, en cette difficile période, apparemment !
 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus - confinement : envie d'évasion santé société