#InCasa : Que lire, que regarder pendant le confinement ? Les conseils de nos invités très spéciaux (Episode 13)

Chaque jour, des auteurs, corses, continentaux ou internationaux et des acteurs culturels vous conseillent. Aujourd'hui, Lory Massey, libraire bastiaise qui a mis en place un judicieux système de drive pour les lectrices et les lecteurs confinés. Et qui a choisi Le Lion de Kessel !

La libraire bastiaise a choisi Le Lion, de Joseph Kessel, aux éditions Gallimard
La libraire bastiaise a choisi Le Lion, de Joseph Kessel, aux éditions Gallimard © Sébastien Bonifay

Le conseil de Lory Massey :


"Le lion de Joseph Kessel...c'est le premier livre auquel j'ai pensé quand ViaStella m'a sollicitée pour la rubrique conseils de #InCasa.
Quand on parle de confinement, la seule chose dont on a envie, à laquelle on pense, évidemment c'est l'évasion, la liberté.
La lecture de ce livre est dans ce cas, le meilleur moyen de s'évader.

 
Joseph Kessel en juin 1948 pris en photo par Hans Pinn
Joseph Kessel en juin 1948 pris en photo par Hans Pinn © DR

Vous êtes au Kenya, au cœur du Parc royal.
Devant vous le Kilimandjaro, derrière la savane. Pas besoin de fermer les yeux, avec Kessel vous y êtes.

Le soleil brûlant est là pour vous réchauffer, vous ressentez l'atmosphère si particulière de l'Afrique. Vous allez frémir en entendant le rire des hyènes dans la nuit, marcher dans la brousse en laissant vos doigts glisser sur les hautes herbes.

 

une explosion de sensations, de couleurs et d'émotions


Patricia vous servira de guide, accompagné de son meilleur ami, King, roi des animaux.
Elle l'a sauvé de la mort et élevé.
Elle fait la fierté de son père, John Bullit, directeur du parc et protecteur de la réserve.

Mais elle est une véritable source d'angoisse pour sa mère, Sybil, qui ne supporte plus ses escapades pour retrouver King.

 
Illustration / Lion kenyan
Illustration / Lion kenyan © flightlog

Oriounga, morane [Guerrier - NDLR] d'une tribu Maasaï installée dans le parc, est témoin de ce lien entre l'enfant et le lion.
Mais pour les guerriers, Patricia a tout d'une sorcière. Personne ne peut dresser un lion. Et pour devenir un homme, un maasaï doit en tuer un.

Ce livre est une explosion de sensations, de couleurs et d'émotions.
Le dépaysement est total.
On se met à la place du narrateur, on voit avec ses yeux…

Ce lien qui les uni, on le vit également.
J'ai aimé King autant que Patricia.

Et j'espère que vous l'aimerez autant que moi."


Lory
 
Lory Massey à la manoeuvre derrière son stand de livres, durant un festival littéraire bastiais
Lory Massey à la manoeuvre derrière son stand de livres, durant un festival littéraire bastiais © Raphaël Poletti


Lory Massey, la bio :
Lory, après avoir été durant de longues années employée de librairie à Bastia, s'est lancée dans l'aventure toute seule en 2017, en ouvrant la librairie A Piuma Lesta, à Montesoro. A l'écart du centre-ville et dans un contexte difficile pour les librairies indépendantes, Lory a pourtant réussi à tirer son épingle du jeu, pour devenir l'un des lieux de rendez-vous des amoureux de livres de la région. Grâce à un amour sincère de la littérature, à ses conseils avisés, et à son investissement dans les événements culturels bastiais. 
Depuis quelques jours, elle a mis en place un drive à la librairie, où, en respectant toutes les consignes de distanciation sociale, elle peut approvisionner les bastiais en livres, pour tromper l'ennui du confinement...

 


► Retrouvez la biliothèque du confinement
conseillée par les ivités de France 3 Corse :


- MARC BIANCARELLI 
nous parle de 
La Route de Cormac McCarthy
 
Marc Biancarelli a choisi La Route, de Cormac McCarthy, aux éditions de l'Olivier
Marc Biancarelli a choisi La Route, de Cormac McCarthy, aux éditions de l'Olivier © Marc Biancarelli, le maverick des lettres corses, image Jean-François Celli
 

- PIERRE JOURDE
nous parle de
Plutarque et Suétone
 
Pierre Jourde a choisi de se replonger dans les grands auteurs de l'Antiquité, tels que Plutarque
Pierre Jourde a choisi de se replonger dans les grands auteurs de l'Antiquité, tels que Plutarque © C.Helie, Gallimard
 
 
- MIGUEL BONNEFOY 
nous parle de
Balzac de Stefan Zweig
 
Miguel Bonnefoy vante les mérites de l'"indémodable" Stefan Zweig
Miguel Bonnefoy vante les mérites de l'"indémodable" Stefan Zweig © Frédéric Stucin
   

- RINATU FRASSATI
nous parle de
la filmographie de Baz Lurhmann
 
Le réalisateur de Les Exilés et de Beatrice nous conseille de plonger dans l'oeuvre du réalisateur australien Baz Lurhmann
Le réalisateur de Les Exilés et de Beatrice nous conseille de plonger dans l'oeuvre du réalisateur australien Baz Lurhmann © Laurent Depaepe
 

- MICHELE CORROTTI
nous parle de
Mèmed le Faucon, de Yachar Kemal
 
Michèle Corotti, devant notre caméra pour l'ouverture du festival Arte Mare en 2018
Michèle Corotti, devant notre caméra pour l'ouverture du festival Arte Mare en 2018 © Novellart - 2B

 
  
- HERVE LE CORRE
nous parle de tout un tas de choses !
 
Hervé Le Corre conseille le formidable Gang de la clef à molette d'Edward Abbey, mais pas seulement !
Hervé Le Corre conseille le formidable Gang de la clef à molette d'Edward Abbey, mais pas seulement ! © Philippe Matsas/Leemage/Editions Payot Rivages
 
 
- PATRIZIA GATTACECA 
nous parle de
U Balcone de Ghjacumu Thiers
 
Patrizia Gattaceca a choisi Un Balcone, de Ghjacumu Thiers
Patrizia Gattaceca a choisi Un Balcone, de Ghjacumu Thiers © DR
 
 
- JULIEN BLANC-GRAS 
nous parle de 
L'Homme Dé de Luke Rhinehart
 
Julien Blanc-Gras a choisi l'Homme-dé, l'un des romans les plus troublants, revigorants et fascinants XXème siècle
Julien Blanc-Gras a choisi l'Homme-dé, l'un des romans les plus troublants, revigorants et fascinants XXème siècle © Raphaël Poletti

 
  

- LAURENT CHALUMEAU
nous parle de 
Le maître de Ballantrae de Robert-Louis Stevenson
 
Pour Laurent Chalumeau, un seul mot d'ordre, "vive le hasard. Et de la nécessité faisons donc une vertu. Lisons donc certains livres qu’autrement nous n’aurions jamais lus.
Ceux qu’on a. Ceux qui sont là."
Pour Laurent Chalumeau, un seul mot d'ordre, "vive le hasard. Et de la nécessité faisons donc une vertu. Lisons donc certains livres qu’autrement nous n’aurions jamais lus. Ceux qu’on a. Ceux qui sont là." © Raphaël Poletti
 

- JACKY SCHWARTZMANN
nous parle de 
Chernobyl et Vinyl sur HBO
 
C'est François Médéline qui s'est essayé à l'exercice de critique littéraire en temps de crise, avec son style inimitable !
C'est François Médéline qui s'est essayé à l'exercice de critique littéraire en temps de crise, avec son style inimitable ! © xhacquard_et_vloison
 

- FRANCOIS MEDELINE
nous parle de 
Le seigneur des porcheries de Tristan Egolf
 
Les choix de séries de Jacky Schwartzmann sont à l'image de ses livres : d'un humour noir féroce et revigorant
Les choix de séries de Jacky Schwartzmann sont à l'image de ses livres : d'un humour noir féroce et revigorant © Hermance Triay
 

- PHILIPPE JAENADA
nous parle de 
Jacques le Fataliste de Diderot
 
Philippe Jaenada, prix Femina 2017, a choisi Jacques le Fataliste de Diderot
Philippe Jaenada, prix Femina 2017, a choisi Jacques le Fataliste de Diderot © Raphaël Poletti
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : envie d'évasion santé société littérature culture livres
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter