#InCasa : vos questions, nos réponses du jeudi 19 mars

Publié le Mis à jour le
Écrit par Célia Petroni (Édité par Audrey Altimare)
Le questions/Réponses #InCasa du jeudi 19 mars.
Le questions/Réponses #InCasa du jeudi 19 mars. © DR

Depuis l'annonce du confinement généralisé pour limiter la propagation du Coronavirus, mardi 17 mars, vous êtes nombreux à nous questionner sur les réseaux sociaux via #InCasa. Voici nos réponses du jeudi 19 mars. 

France 3 Corse ViaStella a lancé #InCasa suite à l'annonce du confinement généralisé, mardi. Depuis, vous êtes nombreux à nous faire part d'interrogations, d'initiatives ou de coups de gueule liés au Coronavirus. Voici nos réponses du jeudi 19 mars. 

   
  • Question de Laurine Verel

Bonjour, mon travail consiste à prendre des rendez vous téléphonique toute la journée. J ai une enfant de 8 ans et un bébé de 7 mois et personne pour les garder. Mon mari travaille la journée. Mon employeur a mis en place le télétravail, qui est pour moi impossible avec deux enfants à gérer. Mon employeur a-t-il le droit de ne pas me rémunérer ?

Réponse : 
Face à cette situation de crise inédite, le code du travail est mis à mal. En attendant, sachez que vous avez le droit de bénéficier d’un arrêt de travail dans le cadre de la garde d’enfant puisque vos enfants ont moins de 16 ans.  Des indemnités journalières vous seront en partie versées par l’assurance maladie et l’autre par votre employeur. (Attention, un seul des deux parents peut en bénéficier et, comme pour un arrêt maladie, le salaire ne sera pas versé à 100%) Il vous faut remplir ce formulaire à cette adresse: https://declare.ameli.fr/assure/conditions

   
  • Question d'Alis Chane Fan

Bonjour est ce qu'il y a à école pour les enfants de soignants a Ajaccio ? si non avez-vous des informations à ce sujet. merci, bon courage et bonne journée.

Réponse : 
Un numéro d'appel a été transmis par les services RH aux personnels soignants, ainsi qu'une solution de garde pour les petits en crèche. Si vous ne l'avez pas reçu, contactez votre URPS.
Concernant la continuité pédagogique, plus d'infos sur http://www.ac-corse.fr/Covid-19-Information-aux-personnels-et-aux-familles_a6093.html

Le Président de la République a annoncé le 12 mars 2020  qu'un service de garde serait mis en place région par région afin que les personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire puissent faire garder leurs enfants. Ce dispositif s'adresse aux personnels de santé travaillant en établissements de santé publics et privés, les ESMS, les professionnels du premier recours qui n'ont aucune solution de garde alternative pour leurs enfants scolarisés à l’école maternelle et à l’école primaire voire en collège.

Pour les 0-3 ans :
La collectivité de Corse met en place ce service minimum d'accueil. Celui-ci va permettre d’accueillir dans des conditions optimales de sécurité les jeunes enfants. L’accueil proposé par la Collectivité de Corse concerne les jours et heures ouvrés habituels des crèches.

Pour les enfants scolarisés :
L'académie de Corse met en place ce service minimum d'accueil. Celui-ci va permettre d’accueillir dans des conditions optimales de sécurité les enfants (groupe de 10, cohérence d’âge, de niveau et de localisation scolaire, encadrement par des personnels de l’Education nationale).
L’accueil proposé par l’académie de Corse concerne les jours et heures ouvrés habituels des écoles élémentaires.

 
 
  • Initiative d'Anthony Bressy

Parce que l'entraide est une nécessité en cette période de crise inédite, certains font preuve d'initiative. C'est le cas d'Anthony Bressy. « J'ai créé et mis en ligne une plateforme d'entraide pour faire face au confinement : https://www.inseme-valincu.com. Elle est dans un premier temps réservée au Valincu (raisons techniques) mais pourra être étendue à toute la corse dans un second temps. »
 
  • Coup de gueule de Mélanie Périault

Mélanie Periault : « Je souhaiterais vraiment signaler l'incivilité des gens, c'est une  honte ! Où est l'armée les gens se promènent sur la plage c'est hallucinant aucun respect »

Réponse:
Le Préfet vient de préciser les conditions dans lesquelles les personnes en confinement pourront sortir pratiquer une activité physique, en bref en partant à pied, de leur domicile, 30min maximum, seul ou éventuellement un des deux parents avec les enfants. Néanmoins le Préfet Maritime vient d'interdire l'accès aux plages à compter d'aujourd'hui.

Plus d'infos en visionnant l'intervention du préfet ce jeudi matin.


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.