La candidate d'Europe Écologie en Corse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Bezie et J. Crozier

Eva Joly en visite en Corse du sud et en meeting au palais des congrès d'Ajaccio

video title

video title

Présidentielle : Visite d'Eva Joly en Corse

La candidate d'Europe Écologie les Verts s'est d¿abord rendu à Bastelicaccia, près d'Ajaccio, sur le site même de la future centrale thermique, où elle a rencontré des associations de défense de l'environnement. Eva Joly était attendu en soirée pour un unique meeting de campagne en Corse, à Ajaccio.

Eva Joly est l’invitée de l’émission politique Cuntrastu dimanche 4 mars sur France 3 Corse ViaStella

Accueillie par son comité de soutien insulaire, dont l'eurodéputé François Alfonsi et la conseillère territoriale Fabiana Giovannini, la candidate d'Europe Écologie les Verts, est allée d’abord à Bastelicaccia, sur le site même de la future centrale thermique, à la rencontre des associations de défense de l'environnement, Aria Linda et A Sintinedda.

Toujours à Bastelicaccia, dans un déplacement résolument placé sous le signe des énergies renouvelables, Eva Joly visitera la centrale photovoltaïque. Passées les entrevues protocolaires, c’est en soirée, que la candidate d'Europe Écologie les Verts à présidentielle devrait détailler son programme pour la Corse, au cours d’un unique meeting de campagne, prévu à 18h30, au palais des congrès de la cité impériale.

La candidate des Verts entrera dans les détails des suggestions qu'elle a déjà formulées comme l'officialisation de la langue corse, l'autonomie, l'abandon définitif du fuel lourd et le recours aux énergies renouvelables, le développement territorialisé en s'appuyant sur des entreprises locales ou encore le développement du logement social à haute qualité environnementale.

Eva Joly sera également l’invitée de l’émission politique Cuntrastu, dimanche 4 mars sur France 3 Corse ViaStella. La candidate y débattra plus largement de ses propositions pour la Corse.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité