Les dossiers de Corsica Sera

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Bezie et Jean Crozier

Pour voir ou revoir les dossiers de la rédaction de France 3 Corse ViaStella

video title

video title

Dossier : Adopter en Corse

Moins de cinq enfants sont adoptés chaque année en Corse. Et pourtant, les demandes sont importantes, vingt fois plus que le nombre de dossiers qui aboutissent. Pour venir en aide aux adoptants dans leurs parcours, une association s¿est montée, Enfance et Famille d'Adoption de Haute-Corse. (EFA 2B)

Diffusés dans le journal d'information régionale de 19h sur France 3 Corse Via Stella, "Les dossiers de Corsica Sera" est le magazine de société de la rédaction. Chaque semaine, des dossiers de fond de 5 minutes apportent un éclairage sur les sujets marquants de l'actualité insulaire.

Enquêtes et témoignages dans "Les dossiers de Corsica Sera". 

La danse fait ses classes à Corte : Si la danse connait un bel engouement, notamment chez les plus jeunes, dans les écoles privés ou structures associatives, elle dispose désormais en Corse de son propre cursus universitaire. A Corte, les passionnés peuvent y suivre une licence STAPS EM, option métiers de la danse. Une formation qui permet de de découvrir les métiers de la scène, ou de l’enseignement et danser bien sûr !

Les bains municipaux de Baracci  : situés à Olmeto, ces anciens thermes romains, connus depuis toujours pour leurs eaux sulfureuses, ont rouvert leurs portes après quatre ans de travaux. 700 000 euros ont été investis pour doter le complexe thermal d'équipements ultra-modernes. En revanche, ce qui fut autrefois l'hôtel des curistes est laissé à l'abandon, faute de moyens.

Le jumelage entre l’université de Corse et la Palestine : Il n'avait jamais quitté la bande de Gaza ; depuis septembre, Iyad est étudiant à Corte. Ce jeune palestinien est arrivé en Corse par le biais d'une convention de solidarité entre l'université de Corse et l'association Corsica Palestina. Etudiant en littérature française en Palestine, il prépare à Corte un diplôme universitaire, de réalisation.

La filière apicole en plein désarroi : Touchées par la sécheresse de 2011, les récoltes de miel sont largement compromises cette année. Privées de pollen l’hiver dernier, beaucoup d’abeilles n'ont pas survécu et certaines colonies sont décimées. A cela, s’ajoute les assauts de frelons affamés, au rang des plus inquiétants, le frelon asiatique. Introduit sur le continent en 2004, il fait des ravages dans le Sud Ouest de la France et menace les abeilles insulaires.

La réhabilitation de la caserne Montlaur : Les bâtiments et les trois hectares de terrain de l'ancienne Caserne Montlaur, qui servit de cantonnement à la Légion étrangère, sont à l'abandon depuis 1983. La Collectivité Territoriale de Corse qui les a achetés et la ville de Bonifacio ont présenté il y a quelques semaines un projet de réhabilitation pour ce site exceptionnel. Montant des investissements prévus 42 millions d'euros.

L'île de Giglio après le naufrage:  Rencontre avec les habitants de l'île de Giglio en Toscane bouleversée par le naufrage du Costa Concordia.

L'Eglise catholique et la crise des vocations : La crise des vocations n'épargne pas le diocèse de Corse. Pour y pallier, l'Evêché a recruté une dizaine de prêtres étrangers ces dernières années. Avec une moyenne de 500 ordinations par an depuis dix ans, la Pologne reste le pays du monde qui donne le plus de prêtres.

Les témoins de Jéhovah : Le Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative française, a cassé en mars 2012, l'arrêt de la cour administrative d'appel de Marseille, qui annulait le permis de construire d'une salle de culte des Témoins de Jéhovah.

Les béliers de race corse à Casabianda : Reportage autour de la vente de béliers de race corse à Casabianda. Cet événement organisé deux fois par an par une coopérative permet aux éleveurs de se procurer les meilleurs reproducteurs à moindre coût. Les animaux doivent répondrent à un standard de la race très précis.  

Les sociétés coopératives et participatives : La Corse compte à peine 50 coopératives, essentiellement dans l'agriculture. Pourtant le statut de ces sociétés convient à tous les secteurs de l'économie. Fondées sur un principe d'égalité, elles peuvent permettre à des entrepreneurs individuels de mutualiser moyens et compétences.

Le fameux guide Michelin et ses célèbres étoiles : Dans la galaxie des guides cullinaires, c'est un petit livre rouge dans lequel de nombreux restaurateurs espèrent être un jour référencés. Une dizaine de chefs insulaires font partis des 4000 établissements retenus. Comment obtient-on cette reconnaissance ? Quel en est finalement le prix ?

Le déclin du petit commerce en centre-ville : Avec le développement des communes périphériques autour des deux principales villes, Ajaccio et Bastia, de nouvelles zones et centres commerciaux se sont créés ces dernières années, souvent au détriment des petits commerces en centre-ville.

Mode, le pari d'un créateur de vêtement : A l'heure de la délocalisation, coup de projecteur sur l'initiative d'une chef d'entreprise qui a ouvert à Bastia un atelier de fabrication de vêtement. Dans un secteur très concurrentiel, comment cette entreprise pense-t-elle pouvoir tenir son pari économique à long terme ?

Le CFA de Haute-Corse fête ses 35 ans : 800 jeunes agés de 16 à 25 ans suivent chaque année l'une des 69 formations proposées en alternance par le Centre de formation en alternance. Une orientation qui se fait de plus en plus par choix et non par dépit.

La chasse aux saisonniers est ouverte : L'hôtellerie-restauration est le secteur qui recrute le plus chaque année. En Corse, les besoins tournent autour des 7.000 contrats saisonniers. Une grande majorité de ces salariés viennent du continent. Pas toujours évident pour les chefs d'entreprise de trouver le personnel dont ils ont besoin.

Les mauvaises performances scolaires : Alors que les cartes scolaires de la région Corse sont en cours de validation, la rentrée 2012 des collèges et des lycées n'est pas sans poser quelques questions. Si dans ce domaine, la Collectivité Territoriale a son mot à dire, depuis deux ans, le dialogue semble difficile avec le rectorat.

L'économie sociale et solidaire : Ce modèle économique alternatif représente en Corse pas moins d’un millier de structures : Associations, entreprises d'insertion ou mutuelles par exemple, emploient ainsi près de 9.000 salariés. Son principe est de réinvestir systématiquement les bénéfices au profit des plus démunis.

Le renouveau du ski de fond en Corse ? : L’activité est tombée en désuétude. Et pourtant, dans les années 80, la Corse comptait plusieurs centaines de pratiquants et un « foyer du ski de fond » très actif. Plusieurs professionnels de la montagne voudraient relancer sa pratique qui permet de combiner sport et découverte de la nature.

La gestion du patrimoine diocésain : Comment gérer un patrimoine immense sans disposer d'espèces sonnantes et trébuchantes ? C'est le casse-tête auquel est confronté le diocèse d'Ajaccio. Car au fil des donations, l'Eglise a accumulé de nombreux biens qui sont aujourd'hui en péril faute d'entretien.

Un job pour financer ses études : Ils sont lycéens ou étudiants et doivent travaillent pour financer leur formation. A Ajaccio, la grande distribution ainsi que certains restaurants leurs proposent des horaires modulables. Une opportunité pas toujours évidente, pour celles et ceux qui mênent de front études et vie professionnelle.

Le centre d'accueil social Le Belvédère : A Bastia, depuis près de 30 ans, la Maison d’enfants à caractère social Le Belvédère, accueillent enfants et jeunes adultes en difficultés. Actuellement en travaux, le centre sera bientôt dotée d’une structure permettant la prise en charge éducative et sociale de jeunes en rupture scolaire.

Quelle politique de logement social en Corse ? : Trois français sur quatre estiment qu'il est difficile de se loger. Pourtant, la loi impose aux communes de plus de 3.500 habitants un quota de 20% de logements sociaux. Certaines communes ne respectent pas cette loi et d’autres, face à la pression foncière, ont été contraintes de s’y conformer.

Des pâtes oui, mais des "Nustrale" ! : On pensait le secteur réservé aux Italiens. Et pourtant quelques entreprises corses se sont spécialisées dans la fabrication de pâtes fraîches. Le produit est distribué en grande surface mais aussi dans les restaurants et cantines scolaires. Le secret de fabrication ? Du renouveau encore et toujours...

La collecte de vêtements usagers : Le SYVADEC de Corse, le Syndicat de Gestion des Déchets a installé une quarantaine de bornes pour ramasser les vêtements. En un an, 340 tonnes de textiles ont été ainsi récoltées. Comment fonctionne cette filière, qui provoque l'inquiétude des associations caritatives ? Quels sont les débouchés ?

La filière du kiwi corse va mal : Dans l'île, 75 producteurs défendent une charte qualité et veulent un label. Confrontée à une très forte concurrence, la filière du kiwi corse met en oeuvre une démarche qualité offensive

La filière bois vaut-elle de l'or vert ? : La Corse est la région de France et l'ile la plus boisée de toute la Méditerranée. 70.000 propriétaires privés se partagent les deux tiers de ce trésor énergétique. A l'heure de la crise mondiale et de la flambée du cours du pétrole, cette ressource essentielle est pourtant sous exploitée.

Le patrimoine des églises corses : Direction le Cap Corse à la découverte d'oeuvres peu connus jalousement conservées dans les églises. C'est ainsi que la basilique Saint Pierre de Luri regorge de trésors parfois insoupçonnés, dont une madonne attribuée à l'école du peintre Raphael.

Skier en Corse vue sur mer : Direction la petite station de ski familiale de la Haute-Corse, Ghisoni. Tout au long de ces vacances scolaires elle fait le plein. Jusqu'à 1 000 personnes par jour dévallent les quelques pistes. La station ouverte, il y a 30 ans, en compte trois et espère en construire deux autres.

Femmes oui, mais chefs d'entreprise : Les femmes sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans la création d'entreprises en Corse. Mais on est encore loin de la parité. L'an dernier 31% des nouvelles sociétés ont été créées par une femme. Y compris parfois dans des secteurs sans doute inattendus.

Médecine rurale, la désertification : Les élus de l’Assemblée de Corse ont rejeté le Plan de Santé proposé par l'ARS, l’Agence Régionale de la Santé. Au centre des critiques, un dispositif insuffisant, l’absence de réponses  à la hauteurs des problèmes rencontrés sur le terrain et la non prise en compte de la surpopulation estivale.

Adopter en Corse : Moins de cinq enfants sont adoptés chaque année en Corse. Et pourtant, les demandes sont importantes, vingt fois plus que le nombre de dossiers qui aboutissent.