Qui va reprendre Corse et Nice-Matin ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean CROZIER

Le groupe Hersant Média vend ses actifs dont Nice et Corse-Matin

video title

Quel repreneur pour Nice et Corse-Matin ?

Qui va reprendre Corse et Nice-Matin ? La question se pose car son propriétaire, le groupe Hersant Média, vend ses actifs.Depuis un an, des noms de repreneurs circulent mais rien n'est confirmé. Les syndicats sont vigilants.

Qui va reprendre Corse-Matin ? La question se pose depuis que son propriétaire, le groupe Hersant Média, est dans l'obligation de vendre ses actifs dont les titres Corse-Matin et Nice-Matin.

Depuis un an, des noms de repreneurs circulent mais rien n'est confirmé. Le quotidien insulaire est considéré, avec Nice-Matin, comme l'un des plus rentables de France. Ses salariés espèrent que les licenciements seront évités lors du rachat.

Hersant: la vente du pôle sud

Après la vente au groupe belge Rossel de son  pôle Nord (Champagne-Ardenne-Picardie), le groupe Hersant Media a mis sur le marché le pôle Sud. La banque BNP Paribas, principal créancier de GHM, est à la manoeuvre -annonçait le quotidien Le Monde le 22 octobre dernier-et s'apprête à choisir une banque conseil, qui devra trouver des repreneurs pour trois quotidiens : La Provence, à Marseille, Nice-matin et Corse-matin.

Même si la diffusion de ces trois quotidiens est en baisse, l'affaire ne manque pas de susciter des convoitises.

Nice-matin, avec son édition départementale Var-matin, est diffusé sur un territoire riche, avec une population aisée et un tissu d'entreprises-annonceurs. Quant à Corse-matin, il est considéré comme l'un des quotidiens les plus rentables de France. En situation de monopole sur l'île, il a un taux de pénétration très élevé, avec 40 000 exemplaires vendus pour 300 000 habitants.

En 2007, le groupe Hersant Media avait acheté les titres de son pôle Sud pour 160 millions d'euros.

En 2012, BNP Paribas espère le vendre en deux lots: l'un comportant La Provence, l'autre comprenant les deux titres historiquement liés Corse-Matin et Nice-Matin et qui ont de plus en commun leurs pages d'informations générales, même si Corse-Matin dispose depuis quelques années maintenant de sa propre imprimerie  à Bastia en Haute-Corse.