INFOGRAPHIES: nombre de personnes vaccinées, catégories d’âge, centres de vaccination... la situation en Corse

Nombre de personnes vaccinées, évolution de la vaccination selon les catégories d'âges, centres de vaccination... Suivez l'évolution de la vaccination en Corse.

La campagne de vaccination a débuté début janvier en France. Alors que l’approvisionnement des doses de vaccin demeure un sujet de crispation, 1 687 026 personnes ont reçu au moins une dose des vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna en France, et 138 956 les deux injections requises pour assurer l'immunité au virus Srars-Cov2 au 2 février 2020.

Pour le moment, 2,52% des Français ont donc reçu au moins une dose du vaccin. Le point sur la situation en Corse.

Combien de personnes ont été vaccinées en Corse ?

Plus de 10 000 personnes ont été vaccinées en Corse, selon les chiffres du ministère de la Santé et de CovidTracker. Au 3 février, on compte 11 264 personnes vaccinées sur l’île, dont 1105 avaient reçu les deux doses du vaccin selon l’Agence régionale de santé de Corse. L’île a ainsi vacciné 3,27% de sa population depuis le début de la campagne de vaccination, le 6 janvier.

Dans le détail, 5 589 personnes ont été vaccinées en Corse-du-Sud, et 5 675 en Haute-Corse.

Où se faire vacciner ?

Le gouvernement a annoncé l'ouverture de 600 centres de vaccinations sur tout le territoire d'ici la fin janvier. En Corse, 14 centres de vaccinations étaient connus mi-janvier.

  • Centres hospitaliers de Bastia, Calvi, Corte, Ajaccio et Sartène,
  • Théâtre de Bastia (centre communal) et à la maison de santé Erbajolu le samedi après-midi
  • secteur de la Gravona, plaine de Peri
  • Porto-Vecchio
  • Pôle Santé de Cargèse
  • Communauté professionnelle territoriale de santé de Balagne
  • Maison de santé pluriprofessionnelle de l'Ile-Rousse
  • Nord-Moriani
  • Migliacciaru, commune de Prunelli di Fium'Orbu.

Pour les personnes dont les centres de vaccination seraient trop éloignés du domicile, et sans possibilité de s'y rendre par leurs propres moyens, le ministre de la Santé a évoqué l'hypothèse de bus "qui pourront circuler", notamment dans les zones rurales, pour permettre au plus grand nombre de se faire vacciner.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité