L'ADAPEI de Corse du Sud en grève suite à des pressions constantes

L'ADAPEI, l'Association des Parents et Amis des Personnes Handicapées de Corse du Sud, était en grève mercredi, à l'appel de la CGT. Des pressions constantes et un conflit profond avec la direction sont notamment à l'origine des tensions.

C'est une situation exceptionnelle l'ADAPEI, puisque cette structure d'accompagnement et de professionalisation des personnes en situation de handicap est pour la première fois en grève. L'Association des Parents et Amis des Personnes Handicapées de Corse du Sud connaît depuis plusieurs mois une situation difficile. Les salariés et les syndicats évoquent des pressions constantes et un conflit profond avec la nouvelle direction.

"Y'a des intimidations qui sont faites, des menaces d'où la difficulté d'entrer en conflit. Il y a également des disparités salariales, la liste est longue" explique Claire Istria, éducatrice spécialisée à l'ADAPEI.

Au Vazzio, les personnes prises en charges travaillent dans plusieurs ateliers. Dans la cuisine, 1500 plats sont préparés chaque jour pour les cantines scolaires d'Ajaccio mais les éducateurs disent subir une pression constante. Un déficit de près de 3 millions d'euros pèse sur la structure, une situation qui perdure depuis 2013. A cette époque l'ancienne association A Stella avait été accusée de détournement de fonds publics.

"Ce qui devrait être de l'ordre de l'apprentissage, de la proximité, du suivi individuel, du suivi personnalisé est délaissé au profit de la rentabilité, des cadences, de la production intensive" déclare Alexandra Cesari, déléguée syndicale CGT à l'ADAPEI.

Ce mercredi après-midi, la direction avait rendez-vous avec l'Agence Régionale de Santé. Un crédit exceptionnel de 900 000 euros devrait être débloqué, de quoi couvrir les dettes et peut-être apaiser la situation. Ce soir, le conseil d'administration et les salariés doivent se rencontrer à nouveau.


 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité