• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L1/Discipline Bastia-Lyon, “une sanction logique” pour Anthony Lopes

Le gardien lyonnais Anthony Lopes lors des incidents du 16 avril à la mi-temps du match de L1 Bastia-Lyon / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Le gardien lyonnais Anthony Lopes lors des incidents du 16 avril à la mi-temps du match de L1 Bastia-Lyon / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

"Je pense que c’est une sanction logique", a déclaré vendredi le gardien lyonnais Anthony Lopes, invité à commenter la décision de la commission de discipline de la LFP qui a donné jeudi soir la victoire sur tapis vert à Lyon après les incidents de Bastia le 16 avril.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

"Je pense que tout le monde s’y retrouve, nous on récupère les trois points et eux en évitant une sanction encore plus lourde, je pense que c’est une sanction logique".

"De toute façon je ne me serais pas senti de retourner jouer -cette saison en tout cas- là-bas", a encore ajouté Anthony Lopes qui a indiqué ne pas pouvoir "oublier".

Jeudi soir, le club de Bastia a écopé d'une défaite sur tapis vert (0-3) après les incidents survenus contre Lyon le 16 avril au stade Furiani.

Incidents Lyon Bastia; Lopes "ne se sent pas" de revenir jouer à Bastia

Le gardien lyonnais avait été impliqué dans une altercation avec le directeur des services généraux du SCB, Anthony Agostini, suspendu depuis par la commission de discipline de la LFP.

Cette sanction offre trois points de plus au classement à Lyon (4e), qui est à la lutte avec Bordeaux (5e) et Marseille (6e) pour une des deux places qualificatives en Europa League.

Le président des Girondins a fait part de son intention de contester cette décision estimant que "Bordeaux et les autres clubs ne peuvent être victimes d'une sanction pour des faits dont ils ne sont en rien responsables"

A lire aussi

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus