Cet article date de plus de 5 ans

La Corse adopte son plan de gestion pour l’eau jusqu'en 2021

L'Assemblée de Corse a adopté vendredi son plan de gestion pour l’eau, le schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) pour la période 2016-2021, premier des SDAGE adopté en France.
ILLUSTRATION - La rivière du Cavu (Corse-du-Sud)
ILLUSTRATION - La rivière du Cavu (Corse-du-Sud) © Patrick Andreani / Facebook
Cette adoption fait suite à un long travail de construction concertée et la prise en compte des observations formulées au cours de l’élaboration du schéma, notamment dans le cadre des consultations des assemblées et du public, annonce la Collectivité Territoriale de Corse (CTC) dans un communiqué.

Avec ce nouveau plan de gestion sont tracées, pour les 6 ans à venir, les priorités des politiques publiques pour l’eau : maintenir le bon état de toutes les eaux (cours d’eau, plans d’eau, eaux souterraines, littoral), terminer les travaux d’assainissement des communes et restaurer les rivières abîmées et les zones humides.

Pour la première fois, une orientation spécifique est dédiée aux écosystèmes marins et lagunaires.

Si la Corse affiche toujours le meilleur score de rivières en bon état en France - plus de 86% des masses d’eau sont en bon état écologique -, certains habitants ruraux attendent encore une eau potable de qualité et un assainissement performant.

Dans un contexte de changement climatique, les altérations physiques des rivières, les prélèvements d’eau excessifs et les pollutions domestiques ou pluviales sont les principales sources de déclassement des eaux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société politique assemblée de corse