La Corse organise sa première semaine de la santé sexuelle

Infections sexuellement transmissibles, discriminations, violences, addictions, contraceptions, cette première édition corse de la semaine de la santé sexuelle, organisée entre le 11 et le 15 octobre, a pour objectif d'informer sur les écueils à éviter pour accéder à une sexualité épanouie.

Rougir de plaisir, plutôt que de honte. Parce que la sexualité ne doit pas être un tabou et qu'elle peut présenter des risques, cette première édition corse de la semaine de la santé sexuelle propose, pour tous les publics et dans plusieurs endroits du territoire, une série d'animations autour du sujet, entre le 11 et le 15 octobre.

La santé sexuelle, vaste sujet

L'objectif, c'est de permettre à chacune et chacun une vie sexuelle autonome, satisfaisante et en toute sécurité, avec la liberté et la capacité de concevoir ou non des enfants.

A travers des stands d’informations, des ateliers participatifs, des projections de films, des temps d'échange mais aussi des offres de dépistages gratuits et anonymes, de nombreux thèmes vont être abordés durant cette semaine : la prévention des infections sexuel­lement transmissibles (dont les hépatites virales et le VIH), l’accès aux soins et à l’information, la contraception, mais aussi la lutte contre les discriminations (homophobie, sérophobie...) et les violences sexuelles, le consentement, les risques liés aux addictions, les questions de genres et d’orientations sexuelles.

plans chems

A la rencontre du public jeune

Légendes urbaines, stigmatisations, honte ou isolement, l'adolescence et les premières années d'adulte sont une période propice à des croyances et comportements sexuels qui peuvent se révéler dangereux, c'est aussi la période idéale pour amorcer une sexualité heureuse.

Pour accompagner cette génération, des ateliers de prévention, de sensibilisation et de promotion d'une sexualité responsable seront organisés dans plusieurs collèges et lycées d'Ajaccio, Porto-Vecchio ou l'Île Rousse. Et un village de la santé sexuelle sera déployé les 12 et 13 octobre au sein de l'université de Corte.

La journée de clôture, organisée au Palais des Congrès d'Ajaccio le vendredi 15 octobre, sera ouverte à tous.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sexualité société santé