• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Corse, thème de la bande dessinée posthume de Tignous

© France 3 Corse
© France 3 Corse

La BD posthume de Tignous "La Corse prend le maquis" est sortie le mercredi 8 juin. Il s'agit d'un recueil de caricatures. Les dessins satiriques étaient le moyen d'expression qu'utilisait le dessinateur de presse décédé dans les attentats de Charlie Hebdo en 2015.

Par France 3 Corse ViaStella

Décédé en janvier 2015 dans les attentats de Charlie Hebdo, Tignous était un habitué de la Corse et s'en inspirait volontiers. 

La bande dessinée « La Corse prend le maquis » sortie le 8 juin comporte une centaine de caricatures dont certaines inédites.

"Tignous avait le dessin juste. C'était un exemple, un modèle qui manque beaucoup dans le monde des dessinateurs aujourd'hui" explique Battì Manfruelli, dessinateur de presse qui s'était lié d'amitié avec Tignous. 

Cette œuvre posthume n'est pas la première de Tignous sur la Corse. En 2008, il co-signait avec Dominique Paganelli « le procès Colonna », une chronique judiciaire illustrée.

Le reportage de Maia Graziani et Daniel Bansard :
La Corse, thème de la bande dessinée posthume de Tignous
La BD posthume de Tignous "La Corse prend le maquis" est sortie le mercredi 8 juin. Il s'agit d'un recueil de caricatures. Les dessins satiriques étaient le moyen d'expression qu'utilisait le dessinateur de presse décédé dans les attentats de Charlie Hebdo. - Le reportage de Maia Graziani et Daniel Bansard
Intervenants :
  • Battì Manfruelli, Dessinateur de presse
  • François-Xavier Leoncini, Libraire à Bastia

Sur le même sujet

Corse-du-Sud : 15 tonnes de verre collectées chaque jour auprès de 200 bars et restaurants

Les + Lus