• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A la découverte de l'aquaculture de pleine mer : une alternative à la pêche des poissons sauvages

Ferme aquacole de Gloria Maris : 800 tonnes de poissons produits chaque année.
Ferme aquacole de Gloria Maris : 800 tonnes de poissons produits chaque année.

La ferme aquacole Gloria Maris, en Corse-du-Sud, produit environ 800 tonnes de poissons par an, principalement des bars et des daurades. La priorité pour l'entreprise : le suivi sanitaire des poissons et du milieu marin. 

Par AD

Créée en 1992, Gloria Maris a permis à l'aquaculture de pleine mer de se développer en Corse. La ferme aquacole produit 800 tonnes de poissons par an, des daurades, des bars et des maigres. Élevés sur 3 sites, dans la baie d'Ajaccio et de Compomoro, en Corse-du-Sud, les poissons sont ensuite commercialisés sur l'île et dans toute l'Europe.

Les poissons sont élevés dans des cages et nourris pendant 3 ou 4 ans, avant d'être commercialisés. La surveillance sanitaire est quotidienne. Des analyses régulières surveillent la qualité de l'eau située sous et à proximité des filets, là ou se concentrent les déjections des poissons.

Une culture respectueuse de l'espace marin corse, qui ne peux en aucun cas être responsable de la pollution bactériologique (eschérichia coli) qui a touché dernièrement les côtes autour d'Ajaccio et qui a provoqué une interdiction de baignade sur plusieurs plages. 

A VOIR : reportage de Sylvie Wolinsky et Franck Rombaldi 
Intervenants : Jean-Philippe Caprioli, Responsable Qualité de "Gloria Maris groupe"
Colomba Loviconi, Chargéé de communication et développement de "Gloria Maris groupe"

Ferme Aquacole de Gloria Moris : à la découverte de l'aquaculture



A lire aussi

Sur le même sujet

Les Belles-envolées - Bande-annonce

Les + Lus