• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le GR 20 sans le cirque de la Solitude

Passage dans le cirque de I Cascittoni (les grosses caisses), appelé aussi "cirque de la solitude", sur le GR20 / © Akunamatata / Flickr
Passage dans le cirque de I Cascittoni (les grosses caisses), appelé aussi "cirque de la solitude", sur le GR20 / © Akunamatata / Flickr

La variante mise en place pour contourner le cirque de la Solitude après la coulée de boue qui avait emporté sept randonneurs en juin dernier va devenir le tracé officiel du GR20. C'est la fin de l'une des étapes les plus redoutées de ce sentier de grande randonnée. 

Par France 3 Corse ViaStella

Plus longue et plus haute mais surtout moins compliquée et plus proche de la marche que de l'alpiniste. Voilà pour caractériser la nouvelle variante du cirque de la Solitude, appelé aussi I Cascittoni(les grosses caisses). Elle avait été balisée dans l'urgence au lendemain de l'éboulement qui a couté la vie à sept randonneurs.

Depuis, les géologues ont rendu un rapport défavorable à la réouverture du cirque de la Solitude par son itinéraire principal et la mairie de Mansu a pris un arrêté pour en interdire l'accès.

La variante est désormais devenu le sentier officiel, un tracé d'un seul tenant comme demandé par la Fédération française de randonnée pédestre. Au départ du refuge d'Asco, les randonneurs devront passer par la pointe des Eboulis, descendre sur Bocca Crucetta et de là rejoindre le refuge de Tighettu.

Le balisage rouge et blanc du GR20 sera mis en place sur la nouvelle étape à la fonte des neiges au plus tôt fin avril.

Aller plus loin : le reportage d'Emilie Arraudeau et Mickaël Martin
GR20 : le nouveau tracé du cirque de la solitude
Olivier Bonifaci, agent du PNRC; Paul André Acquaviva, président de la compagnie régionale des guides et accompagnateurs de montagne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus