Tema - Le tourisme social, un secteur florissant en Corse

Le financement du tourisme social
Intervenants : Don-Louis Cipriani, directeur du village de vacances Cap Sud, Pierre Guidicelli, président de l'union territoriale CCAS de Corse, Jacquy Noloni, responsable principal d'exploitation CCAS Marinca, Angèle Mattéi, directrice du village de vacances des Isles. - France 3 Corse ViaStella - Pierre Nicolas/Christian Giugliano

Les établissements du tourisme social accueillent chaque année plus de 140 000 vacanciers en Corse. Ce secteur constitue l'un des piliers de l'économie de l'île.

Par France 3 Corse ViaStella

Le tourisme social, cette formule qui permet aux salariés de bénéficier de vacances à des prix avantageux, via les comités d'entreprise, est florissant en Corse.

Sur l’île, le centre pionnier en la matière est celui de Marinca, à Porticcio (Corse-duSud). Du littoral à l’arrière-pays, les établissements proposant des tarifs adaptés aux revenus de leurs clients se sont multipliés ces dernières années.

On compte aujourd’hui en Corse près de 200 centres relevant de ce secteur, pour une capacité totale de 26 000 lits.


Episode 1 : Les clients du tourisme social

En Corse, les structures du tourisme social accueillent chaque année 140 000 visiteurs, soit 10% de l’ensemble des touristes qui séjournent sur l’île.

Les clients du tourisme social sont le plus souvent retraités ou jeunes parents. Sans les tarifs préférentiels proposés par leurs comités d’entreprise, ces vacanciers ne pourraient pas s’offrir le voyage.

En quête de nouvelles activités, d'excursions, de visites culturelles ou simplement de quiètude, chaque estivant trouve la formule qui lui convient.
Les clients du tourisme social
Intervenants : Pierre Guidicelli, président de l'Union territoriale CCAS de Corse, Marie-Lys Minatchy, agente EDF à Saint-Denis-de-la-Réunion, Patrick Bressot, directeur régional d'EDF, Morgan Baudru, chef de projet dans l'événementiel, Delphine Vanhoof, chargée de clientèle dans le chocolat, Hélène Imbrecht, conseillère clientèle chez EDF, Jean-Luc Lanoix, agent Gaz de Strasbourg. - France 3 Corse ViaStella - Pierre Nicolas/Christian Giugliano

Episode 2 : Les employés du tourisme social

Le secteur du tourisme social représente 4 000 emplois en Corse. Les deux tiers des personnes embauchées au sein d’établissements du tourisme social sont des travailleurs saisonniers.

Les opérateurs de ces centres privilégient, dans la mesure du possible, les embauches locales.

Episode 2 : Les employés du tourisme social
Intervenants : Frédéric Forto, chef cuisinier à Cap Sud à Venzolesca, Philippe Terrua, second de cuisine au CCAS Marinca à Porticcio, Marina Giannecchini, responsable des petits déjeuners au Village des Isles de Taglio-Isolaccio, Angèle Mattei, directrice du Village des Isles, Max Berardi, reponsable principal du centre de Monte Stello à Erbalunga, Catherine Barinci, agent d'accueil au centre Monte Stello. - France 3 Corse ViaStella - Pierre Nicolas/Christian Giugliano

Episode 3 : tourisme social ne rime pas avec vacances au rabais

Le tourisme social, on le sait, ce sont de nombreux centres couvrant des dizaines d'hectares, souvent "pieds dans l'eau", mais pas seulement. Ces centres, parfois créés dans les années 70, ont vieilli et ne correspondent plus forcément aux attentes des visiteurs.

Les plus anciens ont donc fait le maximum, ces dernières années, pour se rénover et de nouvelles formules ont été trouvées pour diversifier l'offre.

Episode 3 : tourisme social ne rime pas avec vacances au rabais
Au fil des années des investissements sont effectués pour renover les bâtiments et trouver de nouvelles formules pour répondre aux attentes des clients. Intervenants: Jacquy Noloni, responsable principal d'exploitation C.C.A.S. Marinca; Pierre Guidicelli, président de l'Union Territoriale C.C.A.S. de Corse; Angèle Mattei, directrice du Village de vacances des Isles; Michael Dubreuil, directeur du centre C.C.A.S. de Corte; Franck Rinaldi, responsable " Séjours Activité " à la C.C.A.S. en Haute-Corse  - France 3 Corse ViaStella - Pierre Nicolas, Christian Giugliano

Episode 4 : Le financement du tourisme social

Le budget alloué aux établissements du tourisme social a été régulièrement revu à la baisse ces dernières années.

Pourtant, lorsqu’il était ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire et à la Consommation, Benoît Hamon avait promis d’apporter un soutien financier au secteur de l’économie sociale et solidaire. Un argent dont les acteurs du tourisme social corse n’ont jamais vu la couleur. (Sujet vidéo en début d'article)

Sur le même sujet

Les + Lus