Les habitants d'un immeuble HLM de Vivario en colère : ils dénoncent la dégradation de leurs logements

Les logements et le bâtiment se dégradent d'année en année... Malgré des appels lancés à l'office qui gère ces habitations, les demandes des locataires ne sont toujours pas prises en compte. 

Le bâtiment qui date de la fin des années 70 s'est dégradé d'année en année.
Le bâtiment qui date de la fin des années 70 s'est dégradé d'année en année.
Depuis la construction de l'immeuble à Vivario à la fin des années 1970, son état général s'est beaucoup dégradé. Fenêtres cassées, peinture défraîchie, lumières qui ne fonctionnent plus... l'immeuble est laissé à l'abandon. Pourtant, tous les mois, les locataires payent un loyer jusqu'à 700 euros. Et depuis plus de 20 ans pour certains. 

Mais c'est à l'intérieur des appartements, notamment sous les toits, que l'état est le plus préoccupant. En hiver, l'eau s'infiltre par les plafonds et s'écoule le long des gaines électriques. Les habitants demandent la rénovation urgente du toit. 

Contacté, l'office HLM de Haute-Corse affirme avoir pris les choses en mains. Un vaste programme de rénovation sur cinq ans a été voté pour toute la Haute-Corse.

Au total, c'est une enveloppe de 300.000 euros qui devrait être consacrée aux travaux.

A VOIR : Plus de précisions avec ce reportage de Vivien Chareyre et Barbara Arsenault
Intervenants : Christian Guidecelli, Locataire dans l'immeuble des Trois hauteurs à Vivario
Patrick Pagès, Directeur de l'office HLM de Haute-Corse

durée de la vidéo: 01 min 42
HLM Vivario

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter