Cet article date de plus de 5 ans

Les monuments aux morts corses immortalisés par le photographe Marcel Fortini

Durant près de quatre ans, le photographe Marcel Fortini a sillonné 352 communes de Corse à la recherche de monuments aux morts de la Première guerre mondiale pour les immortaliser dans un livre "Monumenti". Un "travail de mémoire" photographique en noir et blanc.
Armé de son appareil argentique, Marcel Fortini a immortalisé les monuments aux morts de la grande guerre présents en Corse. 

"Je préfère travailler avec la matière argentique. Il y a une alchimie plus intéressante qui s'opère" explique le photographe chambriste. 

Pendant quatre ans, Marcel Fortini a évalué l'impact de la mémoire dans le paysage urbain et rural. Ce solitaire a silloné 352 communes corses pour créer son ouvrage photographique Monumenti : un hommage aux hommes tombés lors de la Première guerre mondiale. 

"C'est un travail de mémoire plus qu'un devoir de mémoire. Dans le cadre du travail de mémoire, on se réapproprie un peu cette période de l'histoire et j'essaye d'y apporter mon regard, ma vision et une autre façon de montrer les choses. Tout en étant dans une tradition photographique. J'espère que ce livre contribuera à ce qu'on s'attarde un peu plus sur ces lieux de mémoire" indique le photographe. 

Pour "Monumenti", Marcel Fortini a reçu le label de la mission du centenaire de la Première guerre mondiale. Paru aux éditions Trans Photographique Presse; l'ouvrage photographique est disponible en librairie.



Les monuments aux morts corses immortalisés par le photographe Marcel Fortini

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art