Ligue 1 : Lorient met fin à la série de victoires du GFC Ajaccio (1-1)

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse avec AFP

Le GFC Ajaccio a mis fin à sa série de victoires, n'obtenant pas mieux que le nul (1-1) face au FC Lorient au cours d'un match enlevé au stade Ange Casanova samedi soir, lors de la 15e journée de Ligue 1.

Les Corses, qui totalisaient quatre victoires d'affilée, ont buté sur une équipe lorientaise particulièrement coriace et doivent se contenter du partage des points à domicile. Entre le Gazélec, en forme ces derniers temps, et Lorient, adepte du beau jeu, le débat s'est déroulé sur un très bon rythme. Pas de round d'observation dans cette rencontre où les deux équipes démarraient pied au plancher. 

Les Ajacciens prenaient le jeu aux Merlus et ouvraient le score par le milieu tunisien Mohamed Larbi, seul au milieu de la défense bretonne à la suite d'un ballon dévié par Filippi (18). Les Morbihannais, développant leur jeu fait de passes courtes et de redoublements, s'approchaient à leur tour, peu à peu, du but de Goda.

Sur un corner de Jouffre, Sylla touchait le ballon de la main à la suite d'un cafouillage. L'arbitre désignait le point de penalty et l'attaquant camerounais Benjamin Moukandjo exécutait la sentence, reprenant du coup les commandes du classement des buteurs de L1 (31, s.p.).

Le match s'équilibrait ensuite jusqu'à la pause. Dès le retour des vestiaires, Ajaccio se créait la première opportunité par Larbi, toujours, mais Lorient tentait de prendre le contrôle des  opérations et répliquait par Ndong, dont le tir était toutefois repoussé par Goda (50).

Mais dans un match décidément emballé, les Corses se reprenaient. Si la rencontre s'équilibrait, il est évident que les deux formations ne se satisfaisaient pas du partage des points. Le Gazélec appuyait sur l'accélérateur et manquait, coup sur coup, deux belles occasions par Larbi dont le tir était contré par son coéquipier Boutaïb (69) et ce même Boutaïb qui n'exploitait pas un bon service de Zoua (73)

Malgré une dernière tentative de Dia dans le temps additionnel, le score en restait là.

Les déclarations des coachs : 

Thierry Laurey (entraîneur du GFC Ajaccio): "Je suis content du contenu proposé par mes joueurs. On a fait le match qu'il fallait face à une équipe de Lorient très joueuse. Sur l'ensemble du match, je pense que la victoire n'aurait pas été usurpée. On a fait l'essentiel du jeu et on n'a quasiment jamais été pris en défaut par l'adversaire. Il nous a sans doute manqué, surtout en fin de match, un brin de lucidité pour concrétiser deux ou trois belles occasions. C'est dommage mais n'oublions pas d'où nous venons, où nous étions il y a quatre matches. Lorient a fait nul à Lyon et Marseille, gagné à Monaco, nous on les a bougé, c'est tout de même flatteur. On garde nos principes de jeu".

Sylvain Ripoll (entraîneur de Lorient): "On a fait un match très moyen face à une équipe ajaccienne dont on connaissait la qualité. Ils avaient la pêche malgré le fait d'avoir joué il y a trois jours en Coupe de la Ligue. Ce n'est pas un hasard s'ils ont signé quatre victoires consécutives. On met fin à leur série, c'est un point très positif. Sur le match, on a eu beaucoup de difficultés à contrarier leur jeu. Notre entame de seconde mi-temps a été bien meilleure mais ils ont vite repris le dessus. A l'arrivée, c'est un bon point pour nous même s'il ne nous fait pas avancer beaucoup. C'est le troisième point consécutif à l'extérieur. Quand on n'est pas en capacité de gagner, un point c'est toujours ça de pris, surtout hors de ses bases".



La feuille de match :
Arbitre: J. Miguelgorry

Buts: Gazélec-Ajaccio: Larbi (18); Lorient: Moukandjo (31 s.p.)

Avertissements: Gazélec-Ajaccio: Le Moigne (4), Boutaib (29); Lorient: Mesloub (33)

Les équipes:
Gazélec-Ajaccio: Goda - Coeff, Filippi (cap), Bréchet, Sylla - Djokovic (I. Dia 72), Le Moigne, Ducourtioux - Larbi (Youga 88), Zoua, Boutaib (Tshibumbu 80)
Entraîneur: Thierry Laurey

Lorient: Lecomte - Gassama, L. Koné, Touré, Guerreiro - Ndong, Bellugou, Mesloub - Jouffre (cap) (Le Goff 64), Moukandjo (Jeannot 76), Philippoteaux (Lavigne 83)
Entraîneur: Sylvain Ripoll