• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

MCM-Corsica Maritima : un accord suspend le dossier

Corsica Linea II / © France 3 Corse Via Stella
Corsica Linea II / © France 3 Corse Via Stella

Il n'y aura pas de débat jeudi 10 mars, pour l'appel de Corsica Maritima contre la décision du Tribunal de commerce de Marseille. Les avocats du CE de MCM et de Corsica Maritima ont convenu d'un accord qui suspend le dossier.

Par France 3 Corse ViaStella

L'idée, ne pas aller devant les Tribunaux alors que les négociations de fusion sont bien avancées entre MCM (ex-SNCM) et Corsica Maritima.

Le Corsica Linea dui ne reprendra pas ses rotations entre Marseille et Bastia. Du moins pas avant le 21 mai, fin de la période de non concurrence que l'on peut lire ici

Les modalités de la fusion ne sont pas encore établies. Un CE de MCM devrait se prononcer sur le détail en fin de semaine prochaine.

La DSP continent-Corse la plus chère d’Europe

Tableau comparatif à l'appui, le site Le Marin nous révèle que la DSP (Délégation de Service Public maritime) Continent > Corse est exceptionellement chère. Il suffit de jeter un oeil aux autres pays d'Europe :
Suède > Gotland, 57 000 habitants, 53,8 millions d'euros sur 2017-2027
Ecosse >
Shetland et Orcades, 42 000 habitants, 52,3 millions d'euros sur 2012-2018

Soudain, les proportions éclatent, avec les chiffres qui concernent la Corse :
France > Corse, 320 000 habitants, 96 millions d'euros pour 2016

Difficile de rester indifférent...

La DSP oère sur cinq lignes grâce à 7 ropax (navires mixtes) avec une fréquence quotidienne et hebdomadaire contre 3 ropax et 2 roro en Ecosse, ou encore 8 ropax et 3 roro en Italie (vers la Sardaigne).

A lire aussi

Sur le même sujet

Rallye Mare è Machja 2018 : Paul-Antoine Santoni en maître

Les + Lus