Mediterraneo : 30 ans de reportages et de décryptages en Méditerranée, un magazine plus que jamais d'actualité

Le magazine de reportages transfrontalier Mediterraneo fête cette année ses 30 ans ! L'occasion pour Thierry Pardi, rédacteur en chef de l'émission, de convier des invités lors d'une émission spéciale, à voir mercredi 13 décembre à 20h45 sur ViaStella. Au programme, retour sur 3 décennies d'actualité à travers un certain nombre de thématiques dont l'environnement, véritable fléau pesant toujours sur la "Mare Nostrum".

Le magazine Mediterraneo est un rendez-vous télévisuel unique en Europe, fabriqué par des journalistes de nationalités différentes. Fruit d'un partenariat entre France 3 Corse ViaStella, France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur et la RAI, il propose des reportages sur les réalités du bassin méditerranéen et suit les évolutions de cette zone du monde au centre des conflits et grandes mutations géopolitiques. 
Pour les 30 ans de cette émission, Thierry Pardi, rédacteur en chef de Mediterraneo, vous propose un rendez-vous spécial ce mercredi 13 décembre à 20h45 sur ViaStella. C'est le MUCEM à Marseille, lieu incontournable de la culture et des civilisations méditerranéennes qui a accueilli cet événement. A cette occasion, il s'est entouré de Pierre-Olivier Costa, Président du Mucem, Bernard Valero, ancien Ambassadeur, Kamal Redouani, Grand Reporter et Isabelle Poitou, Directrice de l'association MerTerre (association dédiée à la réduction des déchets marins). Ensemble, ils regarderont dans le rétro pour revenir sur 3 décennies de reportages emblématiques et décrypteront la situation actuelle en Méditerranée. Tous les thèmes seront mis en perspective : politique, migrations, société, culture, patrimoine, et bien entendu l'environnement. Plus que jamais d'actualité, la problématique de la pollution faisait déjà la Une du magazine en 1995. Une équipe s'était rendue en Turquie sur les rives de la Mer Noire pour constater les méfaits de l'activité humaine sur la faune marine.  

durée de la vidéo : 00h01mn05s
En Turquie, en 1995, le déversement de déchets toxiques d'une usine a provoqué d'importants dégâts sur la faune dans la Mer Noire. ©France 3 Corse ViaStella

La mare nostrum des Latins est dans un sale état

Les 520 millions d’habitants qui peuplent les rives de la Méditerranée font face à une dégradation environnementale bien plus grave que dans le reste du monde. C'est ce qu'affirme le rapport 2020 publié par le “plan bleu” du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE)  et son plan d’action pour la Méditerranée (PAM). La communauté mondiale se met en ordre de bataille pour éviter que la hausse des températures n’excède 1,5 °C d’ici à 2100. Le bassin méditerranéen, du fait de la configuration de mer fermée, de la proximité du Sahara et de sa latitude, a déjà atteint les 1,6 °C. Dans deux décennies, la région aura dépassé les 2 °C, indicateur symbolique que l’Accord de Paris ne voudrait pas franchir à la fin du siècle. La “Grande Bleue” a déjà vu la température de ses eaux augmenter de 0,4 °C et devrait atteindre les +3,5 °C en 2100. Le réchauffement y est donc 20 % plus rapide que la moyenne mondiale. Et les Méditerranéens y contribuent fortement puisqu’ils émettent tous les ans 2 milliards de tonnes de CO2, soit 5 % du total mondial.

Un Monégasque génère 3 kg de déchets par jour contre 500 g pour un Marocain.

La Méditerranée est aussi un déversoir. 184 millions de tonnes de déchets solides sont produits tous les ans sur son pourtour. Avec d’énormes disparités entre les pays du nord développés et ceux du sud en voie de développement. Le taux de recyclage des déchets organiques est bien plus élevé au sud qu’au nord mais le recyclage des matériaux y est beaucoup moins développé. Une part élevée de ceux-ci est déposée dans des décharges ouvertes non déclarées. “La Méditerranée est l’une des régions du monde les plus touchées par les déchets marins en raison de l’augmentation de l’utilisation des plastiques, de l’absence de recyclage, des modes de consommation non durable, d’une gestion inadaptée et inefficace des déchets, des fortes pressions du tourisme et du transport maritime, associés à des transports fluviaux importants”, énumère le rapport.

📺📲💻 "Mediterraneo", 30 ans d'actualité en Méditerranée, une émission spéciale à voir mercredi 13 décembre à 20h45 sur France 3 Corse ViaStella et jeudi 1er février 2024 à 22h50 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. 
Un magazine disponible en replay sur France.tv

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité