• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Petru Mari, journaliste de RCFM, s’est éteint à l’âge de 70 ans

Pendant des années, Petru Mari, homme de radio, journaliste de RCFM, a régalé ses auditeurs de ses savoureuses chroniques en langue corse. Ce curieux inlassable, avide de culture, mais aussi poète et écrivain, s'est éteint ce dimanche, à l'âge de 70 ans.

Par France 3 Corse ViaStella

Il a accompagné la vie quotidienne des Corses durant des décennies. Petru Mari était une voix, reconnaissable entre toutes, et avait deux passions. 

La première : la langue corse, qu’il défendit dès ses débuts sur les ondes, dans les années 1980. « Au départ, je faisais des émissions qui répondaient à la nécessité d’affirmer la corsophonie. De faire qu’avec la langue corse, on puisse parler de tout et de faire que la langue corse appartienne à tout le monde », expliquait-il. 

 
Petru Mari, journaliste de RCFM, s’est éteint à l’âge de 70 ans
Intervenants - Michèle Castellani, rédactrice en chef de RCFM Equipe - Sébastien Bonifay ; Christian Giugliano ; Corinne Merciardi ; Anne-Laure Louche.


La deuxième : la Méditerranée, qu'il sillonna, durant près de vingt ans, au micro de deux émissions emblématiques : Meditteradio et Kantara
 

« Quelqu’un qui nous a aidés à bâtir la radio »


Petru Mari fut un pilier de RCFM, l'un des symboles de la radio corse. « C’est une émotion terrible pour nous parce qu’on ne perd pas un collègue, on perd vraiment quelqu’un qui nous a aidés à bâtir la radio, à bâtir notre outil de travail. C’est quelque chose qui nous émeut beaucoup », livre Michèle Castellani, rédactrice en chef de RCFM. 

Journaliste, animateur, poète et écrivain, Petru n'avait que faire des étiquettes. Sa liberté, comme son talent, laisseront une trace indélébile dans le monde culturel insulaire.


 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus