• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Qwant Music : la révolution de la musique en streaming se prépare

Jusqu’à présent Qwant était un moteur de recherche initié par un insulaire. Une petite révolution numérique, mais son fondateur Éric Leandri n'en est pas resté là. Vendredi il présentait sa nouvelle filiale Qwant Music qui devrait voir le jour début 2018.

Par France 3 Corse ViaStella

Informations, discographie, clips, streaming ou encore réseaux sociaux. Tout l'univers d'un artiste rassemblé sur une seule page : c'est le principe de Qwant Music. Une petite révolution numérique 100% ajaccienne. « Quand vous commencez à écouter de la musique chez nous, le but ce n’est pas de remplacer Deezer, Spotify et les autres. Vous avez toujours vos abonnements, vous pouvez les écouter.

Mais quand ça va passer chez nous, on a un player vraiment spécial qui va vous donner tellement d’information en plus sur la musique et qui va permettre aussi de mettre un casque et d’écouter votre musique comme si vous étiez dans une salle de concert. Ça c’est les technologies que l’Ircam nous amène
», indique Eric Leandri, co-fondateur de Qwant Music.

Qwant Music : la révolution de la musique en streaming se prépare
Intervenants : Eric Leandri Co-fondateur de Qwant Music ; Frédérick Rousseau Co-fondateur de Qwant Music. Reportage : ROMANI Marianne ; ROMBALDI Franck ; GUICHARD Frederic.

Évidence


Le savoir-faire de l'Ircam, l'Institut de Recherche et Coordination Acoustique, déployé par un musicien de renom : Frédéric Rousseau. Le projet a vu le jour cet été de sa rencontre avec le startupper insulaire Éric Leandri. Une évidence pour les deux hommes. « L’idée de Qwant Music est née 10 minutes après notre rencontre, c’était extrêmement rapide. C’est ça qui est bien, de dynamiser tout le monde de la musique qui a besoin d’informations.

Quand j’ai demandé à Universal de me communiquer les textes de chansons dans leur catalogue, ils étaient incapables de me les trouver. Et en fait on les a trouvés sur le web
», explique le musicien.

Des majors comme universal qui se montrent particulièrement intéressée par ce nouvel acteur. Le projet cofinancé par l'Europe via l'agence de développement économique de la Corse, sera finalisé début 2018. Aujourd'hui 12 personnes travaillent chez Qwant Music. Ils s'envoleront bientôt pour les États-Unis pour présenter leur filiale au salon CES de Las Vegas.


Sur le même sujet

toute l'actu musique

Centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu, dialogue de sourds

Les + Lus