• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Video - Réunion technique à Paris entre Jean-Michel Baylet et les élus corses

25 élus corses ont participé à la mi-journée à Paris à une réunion sur la création de la collectivité unique en Corse à l'horizon 2018. C'est un ministre nouvellement nommé Jean-Michel Baylet qui les recevait, il affirme que la Corse sera à l'avant-poste de la République, une fois encore.

Par Michèle Mignot

Ils étaient 25 à avoir fait le déplacement jusqu'à Paris pour y rencontrer le nouveau ministre Jean-Michel Balylet chargé de l'Aménagement du rerritoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales.

L'objectif était d'échanger sur le calendrier, la méthode et le contenu de l'ordonnance de la création de la collectivité unique. A l'horizon 2018, les deux départements corses et la collectivité territoriale ne feront qu'une.

Autour de la table, le président du Conseil Exécutif, le président de l'Assemblée de Corse et présidents des groupes politiques, des conseils départementaux, les parlementaires, les présidents des associations de maires de Haute-Corse et de Corse du Sud.

Le communiqué du ministère réaffirme l'objectif en fin d'entrevue : le projet d’ordonnance traitera de l’organisation des services de l’Etat en Corse ; des dispositions spécifiques aux missions et au personnel de la future collectivité unique ; des conséquences à tirer de la création de la collectivité unique sur les établissements publics, services, instances et organismes dont la collectivité de Corse est membre.

Les nouveaux élus nationalistes en Corse Jean-Guy Talamoni et gilles Simeoni entendaient bien élargir la discussion, le président de l'Exécutif corse précisait d'ailleurs ce point ce mardi matin sur France Inter:

Nous aimerions élargir la perspective et le débat avec la recherche d'une véritable solution politique d'ensemble à une situation conflictuelle qui dure depuis des  décennies en Corse. Malheureusement sur cet aspect-là pour l'instant, Paris reste sourd et muet".



Seule référence du ministre à une particularité: il parle d'une corse innovante, à l'avant-poste de la République.

Cette architecture institutionnelle innovante, doit être un événement majeur pour notre pays : encore une fois, la Corse sera à l’avant-poste de la République.


A la fin de la réunion,  le président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni concluait amèrement sur tweeter:


Une prochaine rencontre sera organisée en avril et en juin prochain, en Corse.

Le reportage de Marie-France Giuliani et Jennifer Cappai à venir:

Paris
Itws: Jean-Guy Talamoni / Président de l'Assemblée de Corse Jean-Michel Baylet Ministre de l'Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités Territoriales / Paul Giacobbi Député de Haute-Corse Président du groupe territorial " Prima a Corsica " / Gilles Simeoni Président du Conseil Exécutif de Corse / Pierre Chaubon Conseiller territorial " Prima a Corsica " /  Jean-Jacques Panunzi Sénateur de Corse-du-Sud


Lire l'intégralité du communiqué du ministère



Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus