Le Sporting arrache le match nul contre Montpellier, l'ACA tenu en échec par Charleroi, le FC Bastia-Borgo bat le GFCA

Cinq mois après son dernier match à domicile, le Sporting a arraché un nul prometteur face à Montpellier (2-2), qui évolue en Ligue 1, pour son retour au stade Armand-Cesari. De son côté, l'AC Ajaccio a obtenu un nul (2-2) contre Charleroi. Le FC Bastia-Borgo a battu le GFCA (1-0).
Le Sporting a retrouvé le stade Armand-Cesari.
Le Sporting a retrouvé le stade Armand-Cesari. © France 3 Corse ViaStella
Le delta est saisissant. Quatre jours après un premier match de préparation perdu à Corte (N3, 0-1), le Sporting a fait match nul avec Montpellier (2-2), une équipe habituée à la première moitié du classement en Ligue 1, pour son retour au stade Armand-Cesari.

Et le dénouement a été à la hauteur de la prestation du Sporting. Dans le temps additionnel, Yohan Bocognano a placé un coup de tête et tout le stade s’est levé. "Sur la physionomie, le nul n’est pas volé", a réagi Mathieu Chabert en conférence de presse, et il n’a pas totalement tort.
 

Les Bastiais ont livré une première heure solide. Ils ont été menés 2-0 (Mavididi, 35e ; Savanier, 52e), et c’est paradoxalement à ce moment que le Sporting a élevé son niveau de jeu.

Chaouki Ben Saada a réduit l’écart sur penalty (56e), ce qui a redonné espoir au Sporting. Et comme Montpellier était prenable, les hommes de Chabert ont joué. Sébastien Da Silva a manqué le 2-2 après une talonnade de Christophe Vincent, ce que n’a pas manqué Bocognano. "C’est une bonne base de travail, mais je préfère faire un résultat le 24 août (pour la reprise du National) que ce soir. Ce n’est qu’un match de préparation", a prévenu l’entraîneur du SCB.

La jauge du stade Armand-Cesari était limitée à 5 000 spectateurs


Le deuxième de match de préparation du Sporting, le premier depuis le 22 février à domicile, était également particulier en raison du contexte sanitaire. La jauge du stade Armand-Cesari était limitée à 5 000 spectateurs, les masques étaient fortement conseillés et la distanciation sociale  de mise. Des contraintes qui n’ont pas empêché les nombreux supporters du Sporting de chanter, au fil d’un match qui sentait le retour du football.

Un nul à l'extérieur pour l'AC Ajaccio


Après l'annulation de l'opposition prévue contre Nantes pour cause de Covid-19, l'AC Ajaccio s'est rendu en Belgique pour disputer un match amical face au Royal Charleroi. Et les Acéistes ont obtenu un bon nul (2-2) face au troisième du dernier championnat belge.
 
L'équipe d'Olivier Pantaloni a mené deux fois : l'ACA a rapidement mené grâce à un but contre son camp de Charleroi (3e), avant de reprendre l'avantage en deuxième mi-temps, sur un penalty transformé par la recrue Quentin Lecoeuche. Mais à chaque fois, les Belges sont revenus (Fall, 5e ; Morioka, 81e). 

Le bilan reste positif pour l'AC Ajaccio, qui  n'a toujours pas perdu en préparation (3 victoires, un nul).
.

Victoire pour le FC Bastia-Borgo face au GFC Ajaccio

La rencontre devant opposer le Gazélec d'Ajaccio au CS Sedan a été reporté à une date ultérieure.
La rencontre devant opposer le Gazélec d'Ajaccio au CS Sedan a été reporté à une date ultérieure. © Christian Giugliano


Un troisième match de préparation opposait le FC Bastia-Borgo au GFC Ajaccio. Et dans ce match 100 % corse, c'est le FCBB qui l'a emporté (1-0) grâce à Mour Paye, unique buteur du match.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport sc bastia