Cet article date de plus de 3 ans

Territoriales : Paul-Félix Benedetti veut voir plus grand que son résultat de 2015

« Core in fronte » rassemble principalement des militants du Rinnovu et n'est pas parvenue à rallier la démarche d'union des nationalistes au premier tour. Mais Paul-Félix Benedetti, sa tête de liste, est convaincu d'être présent pour le second tour.
Pour Paul-Felix Benedetti le café du matin est un rituel immuable même un jour d’élection. La tête de liste « Core in fronte » a réuni une partie de ses soutiens tôt ce dimanche matin. Il sait déjà que la journée sera longue : tour des bureaux de vote, arrêts au marché.

Puis vient le temps d'effectuer son devoir de citoyen, Paul-Felix Benedetti se rend dans une école pour voter. En 2015, le Rinnovu avait obtenu 2,58% des suffrages, aujourd’hui il veut voir plus grand. « Nous ambitionnons d’être au second tour, d’être présents et de peser.

On ne peut pas préjuger aujourd’hui du résultat électoral. […] Nous, on a le sentiment d’avoir fait une bonne campagne et d’avoir porté un message assez clair. […] Dans ces conditions on attendra avec sérénité le résultat de ce soir », indique-t-il.

durée de la vidéo: 01 min 37
Territoriales : Paul-Félix Benedetti veut voir plus grand qu’en 2015

Dans ce scrutin, la participation revêt un enjeu majeur. Si la liste franchit la barre des 5% elle pourrait peser de tout son poids avant le second tour et éventuellement fusionner avec l’autre liste nationaliste. Une éventualité qui reste très hypothétique à l’heure actuelle.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales 2021 élections assemblée de corse