Territoriales – Quels résultats pour la droite au premier tour ?

03/12/2017 - Valérie Bozzi (soutenue par le parti Les Républicains LR) lors du premier tour des élections territoriales. / © MF STEFANI / FTVIASTELLA
03/12/2017 - Valérie Bozzi (soutenue par le parti Les Républicains LR) lors du premier tour des élections territoriales. / © MF STEFANI / FTVIASTELLA

L'un à Vescovato l'autre à Porticcio. Les deux têtes de listes de droite ont voté dimanche matin. Iront-ils jusqu'à l'union et combien de vote vont-ils réussir à rassembler ? C'est l'une des clés de ce scrutin. 

Par France 3 Corse ViaStella

C'est à Vescovato que Jean Martin Mondoloni a voté ce matin souriant, quoi qu'un peu stressé. Car si le candidat de la droite régionaliste est un habitué des scrutins territoriaux, c'est la première fois qu'il mène sa propre liste.

"Ce serait mentir que de dire que l'on est complétement déstressé. On va attendre les résultats de ce soir avec une petite anxiété", confie-t-il.

Ce jour crucial, le leader d'A strada di l'avvene a préféré le passer en terre connue. A Vescovato, fief familial, avec ses soutiens, pour la traditionnelle tournée des bureaux de vote. Mais aussi à Corte où il travaille pour être avec sa famille, loin de nos caméras.

Territoriales : la journée des candidats de la droite
Jean Martin Mondoloni , tête de la liste " La voie de l'avenir, A strada di l'avvene "; Valérie Bozzi, tête de liste " Voir plus grand " - France 3 Corse ViaStella - Marie-Françoise Stefani, Guillaume Leonetti


Autre candidate de droite, Valerie Bozzi (soutenue par le parti Les Républicains LR) a voté dans son fief à Porticcio, cité balnéaire que la jeune élue s'est attachée à développer.

Maire depuis 2008, l'avocate de 35 ans a pris la suite de sa mère Marie-Jeannne Bozzi assassinée en 2011. Tête de liste à des élections territoriales, c'est une première pour la candidate qui se dit "assez optimiste". 

Les deux candidats de droite pourraient s'unir en vue du second tour. "Des contacts seront pris dimanche soir", avait indiqué Jean-Martin Mondoloni en fin de campagne.

Sur le même sujet

Ajaccio célèbre sa Madonuccia

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés