Trafic de cocaïne à Porticcio : onze personnes mises en examen

Les six personnes présentées aujourd'hui au juge d'instruction ont été écrouées pour trafic de stupéfiants. Les cinq personnes mises en examen hier ont été relâchées et placées sous contrôle judiciaire.  

Les onze personnes ont été interpellées mardi matin par les gendarmes.  

Tout a débuté en janvier 2018, lorsque l'on signale aux autorités la présence récurrente d'un homme, autour des bars et des établissements de nuit de Porticcio, sur la rive sud du Golfe d'Ajaccio.
Un homme qui livrerait de la cocaïne. 

C'est sur cette route du front de mer que se trouvent la plupart des établissements de nuit, des restaurants et des bars de Porticcio

 

Une surveillance et des écoutes téléphoniques de près d'un an et demi ont conduit les gendarmes à interpeller une dizaine de personnes, dont certaines gèrent des établissements de la région.

Au terme de quatre jours de garde à vue, cinq personnes ont été mises en examen hier pour trafic de stupéfiants, et placées sous contrôle judiciaire. 

Les six personnes présentées au juge d'instruction aujourd'hui ont, elles été mises en examen pour les mêmes chefs d'inculpation et écrouées. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société drogue faits divers