Meurtre au camp militaire de Bitche (57)

La caserne de Bitche. / © France Télévisions
La caserne de Bitche. / © France Télévisions

Un engagé volontaire dans l'armée de terre a tué son frère à coups de couteau dans le camp militaire de Bitche (Moselle) dans la nuit de dimanche à lundi.

Par Didier Vincenot

Selon les premiers éléments de l'enquête, cet engagé volontaire de 21-22 ans "avait hébergé son frère pour le week-end" dans sa chambre dans le camp militaire.
Dans la nuit de dimanche à lundi, une violente dispute a éclaté entre les deux frères, pour des raisons encore inconnues, et a dégénéré en lutte à l'arme blanche.
Le lieu du meurtre

Le frère du militaire a été tué "de plusieurs coups de couteau au torse et au dos",a précisé le parquet.
L'engagé volontaire a appelé les pompiers au petit matin. Agé d'une vingtaine d'années, l'homme a reconnu les faits dès son interpellation par les gendarmes,selon le parquet.

Voir l'interview de Matthias Placette, substitut du Procureur de la République.
DMCloud:91975
Substitut du Procureur à Sarreguemines

Sa garde à vue a été levée lundi pour lui permettre d'être hospitalisé, ayant lui-même été blessé au couteau pendant la bagarre, au niveau de la jambe, toujours.
Une autopsie du corps de la victime est prévue mardi matin.


Didier Vincenot avec AFP

Sur le même sujet

Les + Lus