#nosSources sur France 3 Grand Est

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3

Les journalistes de France Télévisions proposent aux téléspectateurs et aux internautes un accès facile aux sources utilisées pour leurs chroniques d'actualité. Ce dispositif permet au public d'en savoir plus, d'approfondir un sujet. Retrouvez ici nosSources de France 3 Grand Est.

France 3 Grand Est met à disposition des sources dites "documentables" : études, sondages, références de livres, articles de presse (vérifiés), biographies d'experts ou d'invités…

Retrouvez ici les sources qui ont permis aux journalistes de notre antenne, lors d'une chronique diffusées dans nos journaux, d'apporter un éclairage particulier sur une actualité. 

  • ZFE à Strasbourg : chronique du 24 octobre 2021 de Marie Coulon dans l’émission Dimanche en Politique Alsace, portant sur la zone à faibles émissions mise en place dans l’Eurométropole. A partir du 1er janvier 2023, les véhicules les plus polluants ne pourront plus circuler dans les 33 communes de l'intercommunalité. Parmi nos sources, avons utilisé le site dédié et la loi du 22 août 2021 portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets.
     
  • L’activité économique retrouve peu à peu son niveau d’avant-crise : Enquête INSEE du 14 octobre 2021. Au 2e trimestre 2021, les indicateurs conjoncturels retrouvent leur niveau d’avant la pandémie, comme l’emploi salarié, en particulier dans la construction. L’emploi dans l’hébergement-restauration se redresse également, mais demeure inférieur à son niveau de fin 2019 ; les salariés du secteur ont continué à bénéficier de l’activité partielle ce trimestre, mais le recours à ce dispositif baisse dans le reste de l’économie. Lien https://www.insee.fr/fr/statistiques/5541460#titre-bloc-7
  • Abus sexuels dans l'Eglise : chronique du 5 octobre 2021 de Caroline Moreau, dans le JT de 19h, portant sur le rapport de la commission d'enquête sur les abus sexuels dans l'Eglise (Ciase). Les prédateurs sexuels de l'Eglise ont fait 330.000 victimes depuis 1950. En Alsace, il y en aurait entre 6.500 et 7.000. Le diocèse de Strasbourg a pu identifier 169 victimes. Parmi nos sources, avons utilisé le rapport de la Ciase.
     
  • Isolement des personnes âgées : reportage du 30 septembre 2021 de Marine Demazure, dans le JT de 19h, portant sur l'isolement des personnes âgées. Dans le Grand Est, 70% des personnes âgées se sentent seules et la Covid n'a rien arrangé selon les Petits frères de pauvres. L'association publie un rapport détaillé à ce sujet.
  • Label AOP munster : reportage du 28 septembre 2021 de Géraldine Dreyer, dans le JT de 19h, portant sur les labels de qualité AOP sur le munster. Ce fromage très prisé des Alsaciens est montré du doigt par l'UFC Que Choisir dans une étude. Selon cette association de consommateurs, le cahier des charges qui régit son appellation d'origine contrôlée ne garantirait pas une réelle typicité. Cela signifie qu'il n'y aurait pas assez de différence entre munster fermier ou industriel.
  • Evoluation de la population : chronique du 14 septembre 2021 de Marie Heidmann, dans le JT à 19h portant sur l'évolution de la population dans les départements du Grand Est entre 2020 et 2021 indique. Pour la première fois en 50 ans, la région perd des habitants. Seul le Bas-Rhin voit sa population augmenter. Parmi nos sources, avons utilisé l'étude réalisée par l'Insee Grand Est.
  • Strasbourg première ville "marchable" : chronique du 7 septembre 2021 de Catherine Munsch, dans le JT à 19h. Strasbourg est classée première ville "marchable" de 200.00 habitants et plus. Parmi nos sources, nous avons utilisé la première édition d'un baromètre dont les résultats ont été dévoilés le mardi 7 septembre 2021. La capitale européenne devance Rennes. Les deux villes obtiennent la note globale de C dans un classement allant de A à G.
      
  • Extension pass sanitaire : lors de son allocution du 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a annoncé l'extension prochaine du pass sanitaire aux lieux de loisirs accueillant plus de 50 personnes, puis aux cafés, restaurants, centres commerciaux, avions, trains et établissements médicaux. Franceinfo a fait le point sur cet outil.