Aurore et son père retrouvés : et maintenant les questions

En panne d'essence, la voiture du grand-père d'Aurore stationnée à Halluin (59), jeudi 8 août 2013. / © France 3 Lorraine.
En panne d'essence, la voiture du grand-père d'Aurore stationnée à Halluin (59), jeudi 8 août 2013. / © France 3 Lorraine.

La jeune messine a-t-elle entraîné son père dans une fugue ou celui-ci a-t-il enlevé Aurore ? Etaient-ils conscients d'être recherchés ? Autant de questions auxquelles les policiers messins sont confrontés au lendemain du retour à Metz d'AUrore Mangel et de Michael Krackenberger.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Mise à jour 15h20

A l'occasion d'une conférence de presse tenue en début d'après-midi et relayée via Twitter par l'un de nos confrères, le procureur adoint de Metz a précisé qu'Aurore avait été mise en contact avec un juge pour enfants afin de bénéficier d'une aide éducative et psychologique.
Son père a effectué ce vendredi 9 août dans l'après-midi des examens psychiatriques afin de déterminé son éventuel dangerosité mais il n'y a pas de raison de l'hospitaliser. Une information judiciaire pour "soustraction de mineur par ascendant" a toutefois été ouverte.

Le magistrat a précisé que la jeune fille semblait bien à l'origine de la fuite avec son père et que celui-ci avait préféré l'accompagner "pour voir la mer à Ostende" (Belgique), afin qu'elle ne soit pas seule pendant sa fugue.

Le procureur adjoint a également révélé que la panne d'essence qui a stoppé la course des deux recherchés à Halluin hier avait été simulée par le père afin de trouver un téléphone pour donner des nouvelles à la mère d'Aurore, les deux portables ayant été jetés dès lundi.


Notre article

Au lendemain de la réapparition à Halluin dans le Nord d'Aurore Mangel, 13 ans, portée disparue avec son père biologique Michael Krackenberger, 38 ans, qui en avait la garde pour un mois avec l'autorisation de la mère, de nombreuses questions se posent.

Selon les premiers éléments dont disposent les enquêteurs de Metz et notamment le témoignage de l'habitante d'Halluin qui a reconnu le couple recherché et prévenu la police de Tourcoing, la jeune fille semblait désemparée de devoir retourner en Moselle et elle et son père ne semblaient pas savoir qu'ils étaient recherchés par toutes les polices de France alors que depuis dimanche soir ils se trouvaient en Belgique.

De nombreuses questions

Le père d'Aurore ne s'est pas encore expliqué sur cette disparition depuis le dimanche 4 août en soirée, date du dernier contact téléphonique entre la jeune fille et sa mère, avant que leurs deux portables soient éteints.
  • Aurore a-t-elle voulu fuguer ?
  • Est-ce elle qui a entraîné son père dans son projet, celui-ci étant très attaché à sa fille ?
  • Est-ce Michael Krackenberger qui est à l'origine de ce périple secret en Belgique ?
  • Avait-il l'intention de ramener Aurore à Metz ?
Autant de questions auxquelles les policiers messins vont désormais tenter de répondre avec l'audition des deux "disparus".

Michael Krackenberger risque jusqu'à un an de prison en cas de procédure pénale, que la plainte de la maman Christine Mangel soient maintenue ou retirée, sa fuite avec Aurore ayant duré moins de cinq jours pleins.

Retour sur les faits

Faute d'argent et sa carte bleue bloqué, en panne d'essence pour la voiture emprunté à son père, Michael Krackenberger s'était enquis jeudi 8 août 2013 auprès de l'habitante nordiste près de la maison de laquelle il s'était stationné à Halluin de la possibilité d'appeler sa curatrice à qui il voulait demander de l'argent pour refaire un plein.
Placé en garde à vue dans la foulée par les policiers de Tourcoing pour « soustraction de mineure par ascendant", tandis qu'Aurore subissait des examens médicaux qui n'ont rien révélé, Michael Krackenberger, qui souffre de troubles du comportement et avait récemment arrêté son traitement, a finalement été pris en charge avec sa fille par deux policiers messins qui les ont ramené hier soir dans la capitale Lorraine. Le père fera l'objet d'un examen psychiatre afin de déterminer son éventuelle dangerosité ce vendredi après-midi.

De son côté la mère de la jeune fille qui a été prise en charge par les psychologues a retrouvé sa fille aux alentours de minuit.

DMCloud:94701
Les questions après la disparition d'Aurore et son père


 

##fr3r_https_disabled##
Les disparus de Metz retrouvés à Halluin

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus