Nancy : il menace de mort André Rossinot

© Capture GoogleMaps.
© Capture GoogleMaps.

Un trentenaire a été interpellé et placé en garde à vue après des menaces répétées envers des agents de la ville et le maire de Nancy. Il sera jugé par le tribunal correctionnel cet automne.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Un homme de 31 ans a été présenté ce vendredi 9 août 2013 au parquet de Nancy pour "menaces de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique", "menaces de mort réitérées" et "dégradations de biens privés".

Il  lui est reproché d'avoir injurié et menacé André Rossinot, le maire de Nancy, lors d’une visite à la Mairie de quartier de la ville haute (Plateau de Haye Haut-du-Lièvre), rue Dominique Louis, le jeudi 11 juillet 2013. La ville de Nancy avait alors engagé une procédure à son encontre et c'est finalement ce mercredi 7 août que les policiers de la brigade criminelle l'ont placé en garde à vue. Un placement après une interpellation à son domicile qui a été justifiée également par une seconde affaire dans laquelle cette personne a été impliquée précise l'Est Républicain: : des menaces de morts répétées envers les employés de la mairie de quartier entre le 30 avril et le 31 juillet de cette année. L'homme avait notamment évoqué sa volonté de "faire sauter le bâtiment".
Il lui est également reproché d’avoir endommagé la porte d’entrée de la structure socio-éducative Le Buisson Ardent près de son domicile.

L'homme reconnaît les injures et les dégradations mais réfute avoir proféré des mencaes. Ce sera au tribunal correctionnel de trancher à l'automne.


 

Sur le même sujet

Les + Lus