• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Munich : l'Alsace au rendez-vous de la Fête de la bière

La Fête de la bière de Munich est une institution pour les amateurs de grandes fêtes populaires. Elle est un incontournable, tous les ans à la fin septembre, pour les fans de bière, de fête foraine et de traditions. Parmi eux, des Alsaciens, fidèles au rendez-vous.

Par Yvonne Roehrig

La Fête de la bière attire plus de 6 millions de touristes du monde entier. Pour communiquer avec ces visiteurs, la police allemande coopère avec ses homologues Italiens, Belges et Français: Avec Eric Schaeffer et Jean Marie Baumler, la Police Nationale française est sur le terrain depuis 2009: des policiers français, aux côtés de leurs collègues bavarois.
"Nous marchons 10 à 15 kilomètres dans la journée ici, physiquement, c'est éprouvant", explique le sous brigadier Schaeffer. "C'est bruyant, il y a énormément de monde…" . " Mais vraiment, tout se passe bien, les gens sont détendus, il y a parfois des rixes, l'abus d'alcool aidant, il y a des vols", ajoute le major Baumler, " mais dans l'ensemble, pour une manifestation d'envergure, c'est très calme!".

DMCloud:112851
Munich: l'Alsace au rendez-vous de la Fête de la bière
Le reportage de Y. Roehrig - V. Roy - C. Biehler. Interviews : Eric Schaeffer, Police nationale - Jean-Marie Baumler, DDSP du Bas-Rhin - Fernand Ehrsam - Nicolas Gross



Un grand défoulement populaire


 / © Dans la foule, nous rencontrons d'autres Alsaciens : Elisabeth et Fernand Ehrsam sont là aussi, expatriés à Munich pour raisons professionnelles. Depuis qu'ils vivent dans la capitale bavaroise, une visite à la Fête de la bière s'impose.
"C'est un grand défoulement populaire, bon enfant, et on peut rencontrer ici des gens venus du monde entier parce que cette fête est devenue mythique". Fernand Ehrsam aime cette fête, que les Munichois célèbrent depuis octobre depuis 1810 : cette année là, le futur roi Louis Ier de Bavière épousait la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen. Aujourd'hui, cette fête populaire s'étend sur 42 hectares, et pendant deux semaines, on vient s'y divertir, on y boit la bière des brasseries munichoises, on y fait la fête sous les nombreux chapiteaux. "On dit que le chiffre d'affaire global de cette fête serait d'un milliard d'euros, c'est énorme !", s'enthousiasme Fernand Ehrsam. Et comme il aime cette fête de la bière, il adore partager le plaisir qu'elle lui procure : quand un bus d' Alsaciens s'annonce ici, il se joint au groupe, l'accueille, l'accompagne dans les allées de la Fête. C'est ainsi que Fernand nous a mis sur la piste d'une trentaine de Haut-Rhinois, un bus parti ce matin là à 2 heures de Logelheim.

60 000  hectolitres de bière

Nicolas Gross organise tous les ans un voyage à l'Oktoberfest de Munich, une excursion de 2 jours entre amis. " Nous adorons venir ici parce que le Oktoberfest reste une fête reste conviviale malgré sa taille. C'est la deuxième plus grande fête populaire au monde, après le carnaval de Rio ! ". Une fête populaire où l'alcool coule à flots: tous les ans, ici, 60 000 hectolitres de bière sont servis. "On ne vient pas pour boire, certainement pas ! " se défend Nicolas Gross. "Cela dit, ici, les bières sont servies dans des verres d'un litre. Alors on se surestime parfois, et on boit plus que d'habitude. Cela peut arriver ! ". C'est le 18e voyage à Munich de Nicolas Gross et de ses amis… Avec toujours le même programme : Munich et son Oktoberfest.

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus