Cet article date de plus de 7 ans

Tête de liste UMP aux Européennes : Nadine Morano pas assez "compétente" et "assidue" pour Bernard Accoyer

Le député haut-savoyard et ex-président de l'Assemblée nationale, interrogé par Le Monde, plaide la nécessité de la "compétence" et de "l'assiduité" de la tête de liste de l'UMP aux Européennes. Des compétences que n'aurait pas Nadine Morano.
© AFP PHOTO BERTRAND GUAY
Bernard Accoyer (UMP), ex-président de l'Assemblée nationale, s'est inquiété mercredi 11 décembre 2013 de la candidature de l'ancienne ministre et conseillère régional de Lorraine Nadine Morano aux européennes pour son parti.

Interrogé par le Monde daté du jeudi 12 décembre 2013 sur cette perspective et alors que la lorraine a annoncé qu'elle se "battra" pour diriger la liste dans le grand Est -, le député haut-savoyard met en garde :

Les européennes sont très importantes pour les intérêts de notre économie et des Français. Il s'agit là d'une raison supplémentaire pour que l'UMP choisisse avec discernement et objectivité ses candidats. Le député européen de 2014 devra être une personnalité compétente, reconnue, bilingue, influente et assidue au Parlement, plutôt que d'être sur les plateaux de télévision ou dans l'antichambre des partis politiques". Bernard Accoyer (UMP).


Si l'ex-ministre de l'apprentissage devait "remplacer quelqu'un", demande M. Accoyer, "qu'apporterait-elle de plus? Dans la région Grand Est, le député européen sortant, Arnaud Danjean (qui serait n°2 de la liste si nadine Morano est désignée en tête, NDLR) , mérite d'être investi en première place, car c'est un élu travailleur, assidu et compétent sur les questions de sécurité et de défense".

Réponse le 21 janvier 2014

Les têtes de liste UMP aux élections européennes de mai 2014 seront désignées le 21 janvier en commission d'investiture. Elles seront ensuite soumises à l'approbation du Conseil national de l'UMP qui se réunira le 25 janvier à Paris.


Revoir la vidéo "Morano Candidate" :

##fr3r_https_disabled##

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections européennes les républicains nadine morano politique