Cet article date de plus de 7 ans

Etat des lieux des langues régionales : 600.000 locuteurs du dialecte alsacien

Encore largement utilisées outre-mer, les langues régionales sont en revanche globalement en déclin en France métropolitaine, notamment en raison du faible taux de transmission familiale, mais résistent grâce aux réseaux d'enseignement bilingue, à leur dimension culturelle et aux médias.
Une manifestation en faveur du bilinguisme en Alsace
Une manifestation en faveur du bilinguisme en Alsace

Et vous, parlez-vous alsacien ?


##fr3r_https_disabled##

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société