La Croix-Rouge fête ses 150 ans

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

En 1859, un jeune Suisse, Henry Dunant, choqué par les horreurs de la guerre sur le champ de bataille de Solferino en Italie, propose de créer des sociétés de secours civiles pour venir en aide aux soldats et populations, sans distinction de nationalité. La Croix-Rouge est née.

Par Eléonore Autissier

Volontaire et déterminé, Henry Dunant réussi en quatre années à peine à convaincre les dirigeants européens. 150 ans après, la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge sont devenus la plus importante organisation humanitaire au monde et regroupe près de 100 millions d'hommes et de femmes.

Présents partout sur la planète, les bénévoles et volontaires de l'organisation agissent au quotidien auprès des plus vulnérables : populations civiles touchées par la guerre, mais aussi personnes isolées, souffrant d'addictions, en grande précarité sociale, les enfants touchés par la pauvreté, et les migrants, dont le nombre a été multiplié par 4 en 40 ans. 


Assistance d'urgence et action humanitaire


En France, la Croix-Rouge est aussi en première ligne. Au fil des ans, elle s'est développée autour de cinq grands métiers : 

- L'urgence et le secourisme, où l'organisation s'illustre durant les deux guerres mondiales. Elle devient le premier auxiliaire des pouvoirs publics en matière de secours d'urgence. Aujourd'hui près de 10 000 bénévoles sont prêts à intervenir sur le terrain pour dispenser les premiers soins avant l'arrivée des services médicalisés. L'association dispense aussi des formations en secourisme tout au long de l'année. 

- L'action sociale, apparue dès le début de XX ème siècle, elle devient une volonté politique dès la fin de la Grande Guerre. Durant les Trente Glorieuses, la Crois-Rouge se concentre sur les populations les plus vulnérables : personnes âgées, mères célibataires, immigrés, jeunes en rupture, etc. 35 000 bénévoles interviennent au quotidien auprès de plus d'un million de personnes. 

- La santé et l'aide à l'autonomie, un grand axe de développement mis en place dès le début de la création de l'organisation. En 1899, le premier dispensaire est crée. Assurés par des médecins bénévoles, les soins sont gratuits, tout comme les médicaments. Dans les années 20, l'association se mobilise contre la tuberculose, et la mortalité infantile. Elle lance aussi les grandes campagne de vaccinations et lutte contre l'alcoolisme. 

- L'action internationale, d'abord associée au services de santé de l'armée. Dès 1919, la Crois-Rouge française participe aux opérations internationales de secours aux victimes civiles. Envois de vivres et de matériels, puis à partir de 1945, présence sur le terrain, l'association dispose maintenant d'équipes capables de répondre en moins de 48 heures aux sollicitations partout dans le monde. Actuellement, l'organisation française gère près de 80 programmes répartis dans 34 pays.  

- La formation, avec la première formation d'infirmières créée à la fin du XIX ème siècle. Le diplôme d'Etat verra le jour en 1923. De nos jours, l'association propose une offre variée : secrétariat médico-social, assistante sociale, aide-soignant, auxiliaire de puériculture, cadre de santé, ambulancier, etc. 19 instituts régionaux de formations sanitaires et sociales occupent le territoire. 

Pour aller plus loin sur l'histoire de la Croix-Rouge française, les archives dévoilées de la Grande Guerre.








Sur le même sujet

Les + Lus