• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Moselle (57) : appel à la grève des pompiers

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

L’intersyndicale CGT/CFDT/FA appelle à une grève lundi 22 Septembre 2014 pour une durée de 24 heures. Les pompiers exigent l’annulation du dégrèvement de 2 millions sur le budget du SDIS 57 de l’exercice 2015.

Par Thierry Pernin

Dans une lettre adressée le 11 septembre dernier à Patrick Weiten, Président du Conseil Général de la Moselle, l’intersyndicale CGT/CFDT/FA du Service Départemental d’Incendie et de Secours 57 (SDIS) appelle à une grève le 22 Septembre 2014 pour une durée de 24 heures.

Les syndicalistes exigent en plus l’annulation du dégrèvement de 2 millions sur le budget du SDIS 57 de l’exercice 2015 :
  • le recrutement de 50 sapeurs-pompiers professionnels (SPP),
  • l’application des mesures transitoires de la filière SPP,
  • la réduction du temps de travail des personnels en 24h,
  • et la mise en oeuvre d’une participation à la protection sociale des agents du SDIS (participation cotisation Mutuelle).

Extraits du courrier

  1. "L’activité opérationnelle des sapeurs-pompiers en Moselle est passée de 65000 interventions en 2005 à 90000 en 2012 (+ 28%) sans augmentation d’effectifs. Cela nécessiterait la création immédiate d’au moins 50 postes de sapeurs-pompiers professionnels sur les 300 nécessaires évoqués par la chambre régionale des comptes de Lorraine.
  2. La mise en demeure sur la circulaire 2003-88 CE nous autorise à effectuer au maximum 2256 heures annuelle rémunérées 1593 heures.
    Actuellement nous effectuons 2256 heures pour les personnels non logés et 2952 heures pour les personnels logés.
  3. Le SDIS de la Moselle est le moins cher de France (61 euros/an/habitant) par rapport aux autres SDIS de même catégorie (86 euros/an/habitant) en moyenne. Notre intersyndicale a demandé une contribution de 2 euros d’augmentation étalée sur cinq années. En dépit de tout bon sens, on nous annonce le retrait immédiat de 2 millions d’euros du budget.
Plus d'informations dans vos éditions régionales

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus