• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Euroairport : Manuel Valls écrit au Président du Conseil régional

Dans un courrier adressé à Philippe Richert, le Premier ministre confirme sa volonté de stabiliser le régime fiscal appliqué aux entreprises présentes sur le site de l'Euroairport.

Par A.B.

Répondant à une interpellation du Président du Conseil régional d’Alsace Philippe Richert, le Premier ministre Manuel Valls vient de lui adresser un courrier dans le dossier de l’EuroAirport.

Après avoir rappelé l’attachement du Gouvernement français au développement de « cet aéroport qui constitue une infrastructure essentielle et qui représente un bassin d’emploi important en Alsace », le Premier ministre confirme qu’il est important de stabiliser le régime fiscal applicable aux entreprises présentes sur le site.
Les deux gouvernements ont donc repris les négociations avec « l’espoir d’un accord d’ici mi-novembre ».

Le Président Philippe Richert salue l’engagement du Premier ministre dans ce dossier qui ne pourra selon lui "progresser que si une volonté politique forte est exprimée" et prend bonne note que la sauvegarde de l’emploi constitue une préoccupation bien comprise. Il partage l’objectif d’arriver à un cadre juridique clair et équilibré affiché dans le courrier de Manuel Valls.

Pour rappel, l'aéroport de Bâle-Mulhouse, bénéficie d’aménagements permettant aux entreprises suisses de fonctionner sous le régime helvète, très favorable. La France avait envoyé un courrier à la Suisse pour rectifier le tir. Ce qui avaient provoqué la colère des élus alsaciens qui redoutent une remise en cause du modèle économique de l'Euroairport qui emploie 6.000 personnes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus