Comptes de campagne : Jean-Pierre Fortuné, maire de Tinqueux démis de ses fonctions

Le Tribunal administratif a rendu son jugement concernant les comptes de campagne de Jean-Pierre Fortuné. Le maire de Tinqueux est déclaré démissionnaire d'office de son mandat de conseiller municipal et de ses fonctions de maire.

Le 17 septembre dernier, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a saisi le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne. Elle avait rejeté auparavant les comptes de campagne de Jean-Pierre Fortuné, élu maire de Tinqueux en mars dernier car celui-ci avait nommé, pour sa campagne municipale, un mandataire financier qui était aussi un candidat présent sur sa liste, ce qui est strictement interdit.

Le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a rendu son jugement ce mercredi et a déclaré démissionnaire d’office de son mandat de conseiller municipal et de ses fonctions de maire Jean-Pierre Fortuné. Ce dernier devra aussi démissionner des mandats et fonctions qu’il tiendrait des élections municipales de la commune de Tinqueux, notamment son poste de premier vice-président de Reims Métropole.

Jean-Pierre Fortuné est aussi déclaré inéligible pendant une durée de trois mois.


Interview diffusée dans le 19/20 du mercredi 12 novembre 2014

 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité