Cet article date de plus de 5 ans

Liquidation de l'association d'aide aux victimes Accord

L'association d'aide aux victimes "Accord" a été placée en liquidation judiciaire jeudi 29 janvier par le tribunal de grande instance de Strasbourg. 23 salariés vont être licenciés et de nombreuses personnes en grande précarité laissées à l'abandon.

© France 3 Alsace
Liquidée pour défaut de trésorerie - faute de subventions -, la fermeture de l'association d'aide aux victimes Accord, installée rue Louis Appfel à Strasbourg, est un coup de massue pour les plus précaires. 23 personnes, dont 19 à temps plein, vont par cette décision perdre leur emploi : des juristes, des psychologues, des médiateurs, dont le licenciement effectif devrait intervenir dans une dizaine de jours. 

L'association oeuvrait depuis 32 ans, en aidant les victimes, en accompagnant les détenus à la sortie de prison, en proposant une adresse à 300 personnes sans-abri.

durée de la vidéo: 01 min 45
Liquidation de l'association Accord

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social