Le Linge s'apprête à commémorer le centenaire de la grande guerre

Le Mémorial du Linge à réouvert ses portes le 3 avril. En 38 ans d'existence, ce lieu de mémoire n'a pas cessé d'évoluer. Pour célébrer comme il se doit le centenaire de la grande guerre et notamment les combats très meurtriers de l'été 1915, le Mémorial a entrepris d'importants travaux.

Le site du Linge est tristement célèbre car 17 000 soldats français et allemands ont péri à cet endroit, transformé en champ de bataille entre juillet et octobre 1915. Le col du Linge porte encore les stigmates de ces combats qui ont fait rage il y a tout juste 100 ans.

Reportage d'Alexandra Bucur et Vincent Lemiesle
Les visiteurs sont très nombreux chaque année à déambuler dans les centaines de mètres de tranchées encore préservées dans la montagne. Certaines avaient été ensevelies mais d'autres ont été exhumées car depuis 50 ans, les bénévoles du Mémorial travaillent au quotidien sur le site pour conserver et transmettre la mémoire des lieux. Ils ont par exemple restauré il y a peu des tranchées de la deuxième ligne allemande mais il faudrait davantage de bras pour tout remettre en valeur et faire appel à des entreprises coûte trop cher. Il faudra encore beaucoup de temps aussi.

Le musée du Mémorial lui, vient d'être agrandi. Il montre les nombreux objets français et allemands trouvés sur place : armes, munitions, objets personnels et reliques. Mais aussi des mannequins de chasseurs français et allemands, des maquettes du champ de bataille, des photos, textes et cartes géographiques. De précieux témoignages de la première guerre en Alsace que les bénévoles tentent de valoriser afin de les montrer aux jeunes générations. Cette année, le Mémorial va naturellement commémorer le centenaire des batailles du Linge et plusieurs cérémonies sont prévues.