Alsace : quand le football mène à l'emploi

Pour aider les jeunes, le district d'Alsace de football lance aujourd'hui une plateforme en ligne. Le but est de permettre dans un premier temps aux 40.000 licenciés d'accéder facilement à des offres de stages, de formations et d'apprentissages. 

En fonction de leur recherche, les utilisateurs sont redirigé vers le site qui leur correspond.
En fonction de leur recherche, les utilisateurs sont redirigé vers le site qui leur correspond. © Document remis

Le District d'Alsace de football s'est associé à la chambre des métiers d'Alsace et à la chambre de commerce et d'industrie d'Alsace pour lancer une plateforme, "au service de votre réussite". Elle regroupe des annonces de stages, de formations et d'apprentissages. Jean-Luc Filser, responsable marketing du district d'Alsace de football raconte comment l'idée est née : "À force d'être au contact des clubs de football, on s'est rendu compte que les jeunes avaient du mal à trouver les différentes offres liées à l'emploi. Nous avons donc décidé de créer une plateforme unique pour qu'ils puissent trouver ce qui les intéresse." 

Les offres vont du CAP au Master mais les 40.000 licenciés de football peuvent aussi, s'ils ne trouvent pas l'offre qui leur correspond, déposer leur curriculum vitae. Jean-Luc Filser explique que le district d'Alsace va se charger de le transmettre aux centres de formation d'apprentis (CFA) pour aider les jeunes dans leurs recherches d'apprentissages. 

L'année dernière, la chambre des métiers d'Alsace a permis à 5500 jeunes de signer un contrat d'apprentissage dans des entreprises spécialisées dans l'artisanat. Pour Jean-Luc Hoffmann, président de la chambre des métiers d'Alsace, cette nouvelle plateforme permet de "créer un maillage territoriale. Dans chaque ville ou village qui possède un terrain de football, il y a aussi des entreprises et la plateforme va nous permettre de mettre les jeunes et les entreprises en relation." En tout l'Alsace recense plus de 40.000 entreprises dans la filières artisanales. Jean-Luc Hoffmann raconte que "dans le bâtiment par exemple, les entreprises n'ont pas assez de collaborateurs. Ils ont les carnets de charges pleins et ils n'attendent que ça, de pouvoir former des jeunes."

Sportif ou pas, tous sont les bienvenus 

"Au service de votre réussite" est une plateforme qui n'est pas seulement dédiée aux footballeurs. Jean-Luc Filser explique que "les joueurs de handball ou de volley-ball par exemple peuvent aussi aller sur le site. D'ailleurs pas de besoin d'être sportif pour y accéder. Tant mieux si on peut aider le plus de jeunes possibles." Pour le responsable marketing, il s'agit aussi d'aider les entreprises qui "cherchent des compétences nouvelles. Et puis si les entreprises embauchent des alternants, elles bénéficient d'importantes aides de l'Etat. Elles ne connaissent pas forcément ces opportunités qui s'offrent à elles."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport emploi économie jeunesse société famille entreprises