Alsace : une variété d'amandiers uniques, oubliée par Charlemagne, fleurit à Mittelwihr dans le Haut-Rhin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Munsch
Les amandiers en fleurs sur la commune de Mittelwihr (68)
Les amandiers en fleurs sur la commune de Mittelwihr (68) © Marie-France Siegler

Depuis le 3 mars, des corolles roses et blanches illuminent le ciel de Mittelwihr. La colline au-dessus du vignoble du village est couverte d'amandiers en fleurs. Une variété unique en Alsace qui attire des curieux et des connaisseurs chaque année. 
 

L'histoire que l'on se raconte de génération en génération à Mittelwihr dans le Haut-Rhin est assez extraordinaire. En passant par l'Alsace avec sa suite, Charlemagne, empereur des Francs entre l'an 800 et 813, aurait fait halte dans la commune de Mittelwihr, entre Riquewihr et Bennwihr. La légende veut qu'après son départ, des paysans auraient trouvé un sac avec des graines, oublié sans doute ou laissé-là volontairement, nul ne peut le dire. 

Trouvant cela suspect, les hommes du village auraient creusé un trou et enterré ces graines. Et quelle ne fut leur surprise d'en voir éclore des boutures qui portèrent plus tard des fruits, inconnus dans la région. Ces amandiers existent toujours plus de 1200 ans plus tard et fleurissent à nouveau depuis le 3 mars. 
 

"Chaque année cette floraison se déclenche à une autre date" explique une habitante de Mittelwihr, propriétaire d'un vignoble au pied de la colline fleurie. "Ils ont déjà fleurit un 31 janvier et au plus tard un 15 mars. Ça dépend de l'ensoleillement, de la fraîcheur des nuits, on ne le sait jamais à l'avance.
 


La colline des amandiers attire chaque année des curieux

"Les amateurs d'arbres en fleurs ne manquent jamais de se renseigner" continue Marie-France Siegler, la viticultrice. "A la mairie de Mittelwihr, les coups de fil affluent : les amandiers sont-ils en fleurs chez vous? et alors les promeneurs arrivent. Il y a là une grande balade de 17 km à faire et elle passe par Mittelwihr, le seul village où l'on peut voir ces amandiers." 
 

Il semblerait même que certains habitants aient essayé de planter d'autres variétés d'amandiers, mais qu'aucune ne prenne racine, sauf celle-ci. Un monsieur de 80 ans, (il semblerait qu'il ait la plus belle vue sur la colline depuis sa maison) a décidé de faire des boutures de ces amandiers exceptionnels. Il les offre ou les replante, histoire de perpétuier l'existance de ces arbres sur la commune.
 

Récolte d'amandes et vendanges vont ici de paire, sauf quand...

Mittelwihr est le seul endroit en Alsace où l'on récolte des amandes en même temps que l'on vendange. D'ailleurs "le gewurtztraminer que nous tiront du vignoble du Mandelberg (la colline aux amandes) a même un petit goût d'amandes"précise la vigneronne. "C'est une cuvée particulière que nous vendangeons toujours en dernier". Ces fruits à coque ne sont malheureusement pas seulement la cible des touristes qui viennent les prendre en photo. Ils semblerait qu'ils attirent aussi chaque année des groupes de "cueilleurs nocturnes", comme cela se fait -toujours aussi malheureusement - pour d'autres fruits dans la région. Ces indélicats viennent de nuit récolter les coques, encore vertes...car ces fruits sont presque tous comestibles et très bons. Seuls trois arbres portent des amandes amères plutôt utilisées en pâtisserie.
 


Une animation autour des amandiers 

Face à l'engouement que créent ces amandiers, Marie-France et son mari Joël Siegler ont décidé de créer une animation autour des arbres et de leur vignobe. Le 17 mars prochain, ils proposeront une visite guidée pour faire découvrir les fruitiers en fleurs, mais aussi leur domaine et le travail des vignes et du vin. Ah si Charlemagne savait ce que sont devenues ses graines oubliées à Mittelwihr, il a un peu plus de 1200 ans.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.