Passionnées de Harley Davidson, elles posent pour un calendrier au profit des enfants malades du cancer

Publié le
Écrit par Nadine Ly .

Les Ladies of Harley d’Alsace, des motardes passionnées de Harley Davidson ont posé pour un calendrier caritatif. Il est vendu du profit de l’association ARAME qui améliore le quotidien des enfants malades du cancer et hospitalisés au CHU de Hautepierre à Strasbourg.

La passion des Harley Davidson mène à tout. Natacha Brand est une LOH, comprenez une lady of Harley. Elle avale des milliers de kilomètres au guidon de sa moto chaque année. Plus qu’une passion, une destinée pour cette femme éprise depuis l’âge de 16 ans.

Sa bande, c’est l’Alsace Chapter France, basé à la concession Harley Davidson de Fegersheim (Bas-Rhin). Le groupe rassemble 300 motards, des femmes et des hommes au grand cœur.

"On est très soudé, on est toujours là les unes pour les autres", explique Natacha Brand. Un esprit de solidarité qui les amène tout naturellement à s’investir dans des projets caritatifs. Cette année, ce sera la vente d'un calendrier. Idée de l'épouse, Isabelle, du président du Chapter Alsace, Patrick Lefèbvre ,épaulée par 3 autres LOH, Sylvie, Ondine et Natacha.

"On a fait appel à un photographe professionnel, on voulait quelque chose de bien fichu et on est super content du résultat". Côté modèles, 36 Ladies of Harley. "On n’a pas eu de mal à trouver des volontaires, ça a suscité un engouement parce que la cause est chouette".

La cause est imparable. Le calendrier est vendu au profit exclusif de l’association strasbourgeoise ARAME. Elle oeuvre depuis 1984 pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés au CHU de Hautepierre.

"En tant que maman, on voulait faire quelque chose pour les enfants. Quand ils sont malades, c’est l’injustice de la vie, on ne peut pas être insensible à ça", explique Natacha.

Changer la vie des enfants malades

Du coté de l’ARAME, on est ravi, d’autant que l’association ne fonctionne qu’avec des dons. "Cela concerne une centaine d’enfants et adolescents hospitalisés chaque année à Hautepierre", rappelle le professeur Patrick Lutz, ancien chef du service onco-hématologie pédiatrique de l’hôpital et fondateur de l’ARAME.

"Heureusement, la plupart vont guérir mais au terme d’un traitement qui bouleverse tout. C’est très lourd" . Alors l’ARAME leur change littéralement la vie. "On a commencé par changer les draps blancs et décorer les chambres. Chaque jeudi, c’est repas Mcdo, les enfants en raffolent et les clowns viennent deux fois par mois" explique le professeur.

L’association rémunère également une esthéticienne et même une infirmière supplémentaire à plein temps depuis 15 ans. "On fait aussi des sorties à Disney Land et on donne des chèques aux familles modestes, parfois c’est pour payer un enterrement ». 

C’est aussi l’ARAME qui financera bientôt la rénovation des locaux de l’hôpital de jour. 300 000 euros de budget annuel. "Cela permet plein de choses, c’est un plus colossal" affirme Patrick Lutz.

De quoi motiver les Ladies of Harley qui espèrent récolter 8.000 euros au profit de l’ARAME. Vendu 20 euros, le calendrier a été tiré à 400 exemplaires. Natacha en a déjà vendu un certain nombre. Il faut dire que la motarde a un sacré réseau et qu’elle n’hésite pas à s’en servir. Commerçante à Strasbourg et membre de la Chambre de Commerce et d’Industrie, elle se rend à chaque réunion avec "un calendrier sous le bras" .

C’est d’ailleurs dans sa boutique de lingerie Le Boudoir, rue de l’Outre, que l’on peut se procurer le calendrier. Il est aussi disponible à la concession Harley Davidson de Fegersheim et bien sûr via les réseaux sociaux de ces commerces.

Les motards alsaciens réservent une ultime surprise aux enfants. Ils comptent bien venir à moto leur remettre le chèque "mais ce ne sera pas avant février, mars, quand les températures seront plus clémentes " affirme Natacha.

Et le professeur Lutz de résumer : "ce sont des gens extraordinaires ces motards, un doux mélange de tatouages et de gentillesse ! " En somme, une très belle histoire de Noël.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité