Bas-Rhin : "Prison Island", mi Fort Boyard, mi escape game, a ouvert ses cellules à Dorlisheim

Un nouveau jeu d'aventures vient d'ouvrir ses portes à Dorlisheim (Bas-Rhin). Son nom : "Prison Island", un concept inédit en Alsace, à mi-chemin entre Fort Boyard et Prison Break.

Les escape games ont conquis le territoire ces dernières années. Un marché florissant mais en voie de saturation. Pour se démarquer, certains misent sur de nouveaux concepts. Un nouveau jeu d'aventures vient d'ouvrir ses portes à Dorlisheim (Bas-Rhin). Un concept inédit en Alsace, à mi-chemin entre Fort Boyard et Prison Break.

" C'est un concept qui vient de Suède, un mixte entre Fort Boyard et un escape game, nous explique Rigobert Kohler, le gérant de Prison Island. C'est un jeu par équipe de 3 à 4 personnes. On peut accepter 20 équipes en simultané. Le but, c'est de faire un maximum de points en un minimum de temps. Le joueur est transporté dans un décor de prison où il y a 23 cellules avec 23 défis."

Des défis en tout genre et pour tous les goûts

Un nouveau concept en lieu et place du mini golf indoor qui se trouvait là. Un renouvellement frénétique des espaces de divertissement et un élargissement de l'offre. "Le client n'est pas enfermé dans une seule salle, il a le choix entre des défis physiques, de réflexion ou de cohésion", explique encore Rigobert Kohler.

Et pas question de penser que c'est facile. "Les joueurs doivent observer en rentrant dans une cellule. C'est pas je rentre, je fais le défi en 15 secondes et je ressors. Les participants feront plusieurs fois la même salle car ils ne vont pas réussir du premier coup le défi à relever". 

Un démarrage sur les chapeaux de roues puisque Prison Island a ouvert ses cellules le 2 octobre et que déjà les coups de fil de réservations pleuvent. Le divertissement a de beaux jours devant lui.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs insolite