• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le retour à l'Alsace plébiscité dans un sondage

Photo d'illustration / © Wikipedia
Photo d'illustration / © Wikipedia

84% des Alsaciens veulent le retour de leur région selon un sondage "Les Alsaciens et leur région" réalisé par l'Institut CSA et commandé par les régionalistes d'Unser Land. 

Par PhD

Profitant de la récente élection présidentielle et juste avant les législatives, Unser Land  n'a pas l'intention de baisser la garde. Cette semaine, le parti publie les résultats d'un sondage, largement favorable au retour de l'Alsace comme région à part entière.

Retour à l'ancienne région

84% des Alsaciens souhaitent voir l'Alsace redevenir une région. 49% y sont "tout à fait favorables". Un souhait "pratiquement unanime chez les ouvriers à 92% et chez les habitants du Haut-Rhin à 89%", indique ce sondage. D'après le document qu'Unser Land a fait parvenir aux journalistes, les Alsaciens se sentiraient d’abord et avant tout Alsaciens à 38%. Dans un pays "perçue comme trop centralisée", 61% des Alsaciens "critiquent le monopole de la capitale sur les décisions françaises majeures".

Par ailleurs près de trois quarts des Alsaciens (73%) souhaitent la création d’un Conseil unique d’Alsace, regroupant les compétences du département et de la région. 58% sont aussi favorables à ce que l’Alsace dispose d’un statut d’autonomie comme les cantons suisses ou les Länder en Allemagne. A noter que 18% des sondés sont favorables à ce que l’Alsace devienne un pays indépendant de la France.

Langue régionale 

Ce sondage révèle encore que 61% des Alsaciens sont favorables à l’essor de l’apprentissage de l'allemand et de l'alsacien. Deux tiers des Alsaciens souhaitent aussi "voir se développer les écoles bilingues français-allemand". Enfin, la moitié des habitants de ce territoire "sont favorables à l’officialisation de la langue régionale".

Pour le prochain scrutin des 11 et 18 juin 2017, le mouvement régionaliste alsacien présentera des candidats dans toutes les circonscriptions de l'ancienne région, soit quinze candidats.Les députés Unser Land promettent qu'ils feront voter une loi "qui recréera la région Alsace".



A lire aussi

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus